Aujourd’hui, les conditions d’adhérence s’étaient détériorées sur le circuit de Losail, en grande partie à cause de l’humidité apportée par quelques gouttes de pluie en début de journée et de températures plus basses qu’hier.

Malgré cela, et malgré une petite chute sans conséquence survenue à Jorge Lorenzo ce matin, celui-ci à améliorer son meilleur chrono de 3 dixièmes. Conjugué au fait que le pilote majorquin n’a pas utilisé de pneu tendre pour y parvenir, l’optimisme reste de mise dans le box numéro 99 qui se concentrera demain sur une simulation de course et l’essai du nouveau carénage.

Jorge Lorenzo: “Il n’est pas très facile de tirer des conclusions d’aujourd’hui, en partie parce que j’ai été l’un des rares pilotes à ne pas utiliser le pneu tendre, ce qui m’aurait probablement permis de réaliser une amélioration significative de mon chrono. Quoi qu’il en soit, un élément positif de cette séance et que j’ai amélioré mon meilleur temps de 3/10 par rapport à hier.

Concernant les réglages, nous n’avons rien essayé aujourd’hui de significatif, mais ils nous restent quelques éléments que nous prévoyons d’essayer demain. De façon globale, je suis plutôt satisfait des petits progrès que nous faisons tous les jours, et nous essaierons demain de tirer le meilleur des pneus tendres pour améliorer nos chronos. “

S’exprimant dans l’hospitalité Ducati devant la presse, Jorge Lorenzo s’est montré un peu plus explicite : ” hier, j’ai mené pour la première fois avec la Ducati, et aujourd’hui, j’ai chuté pour la première fois (rires).

Aujourd’hui, j’ai travaillé sur un réglage différent pour améliorer les entrées de virage. De plus, avec Márquez, j’ai été le seul qui n’ait pas attaqué avec un pneu tendre, ce qui aurait beaucoup aidé à descendre les chronos dans ces conditions, donc il me reste encore quelque chose pour demain. Chronos mis à part, la journée a été positive. Je suis mieux que sur d’autres tracés.

Nous avons décidé d’essayer le nouveau carénage seulement demain afin de pouvoir rester concentrés sur les réglages aujourd’hui. Je ferai probablement une simulation de course. Ce sera très important pour comprendre les pneus. “

Interrogé sur la Ducati alors que les essais hivernaux s’approchent de leur conclusion, le pilote de Borgo Panigale s’est reconnu plus surpris que ce à quoi il s’attendait : ” je m’attendais à une moto très puissante et c’est ce que j’ai trouvé. Je m’attendais à une moto différente et elle est bien plus différente que ce que je pensais qu’elle serait. Mais je m’améliore chaque jour d’un côté ou d’un autre. Aujourd’hui, j’ai amélioré la phase de freinage, bien que pas autant que ce que j’aurais aimé. C’est un travail difficile, mais cela paiera dans le futur. “

Chronos Qatar J2 :

1. Maverick Viñales, Yamaha, 1:54,455
2. Valentino Rossi, Yamaha, 1:54,732
3. Jonas Folger, Yamaha, 1:54,917
4. Cal Crutchlow, Honda, 1:55,032
5. Aleix Espargaró, Aprilia, 1:55,121
6. Marc Márquez, Honda, 1:55,196
7. Álvaro Bautista, Ducati, 1:55,245
8. Jorge Lorenzo, Ducati, 1:55,344
9. Scott Redding, Ducati, 1:55,353
10. Johann Zarco, Yamaha, 1:55,354
11. Karel Abraham, Ducati, 1:55,420
12. Andrea Iannone, Suzuki, 1:55,545
13. Andrea Dovizioso, Ducati, 1:55,583
14. Danilo Petrucci, Ducati, 1:56,680
15. Loris Baz, Ducati, 1:55,808
16. Dani Pedrosa, Honda, 1:55,875
17. Alex Rins, Suzuki, 1:56,110
18. Tito Rabat, Honda, 1:56,214
19. Jack Miller, Honda, 1:56,251
20. Sam Lowes, Aprilia, 1:57,276
21. Pol Espargaró, KTM, 1:57,648
22. Bradley Smith, KTM, 1:57,267
23. Mika Kallio, KTM, 1:57,688
En savoir plus sur http://www.paddock-gp.com/motogp-tests-qatar-j2-rossi-blesse-soulage/#vp3zgWulq8I4phG7.99

Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team