C’est sur le Misano World Circuit Marco Simoncelli que va se dérouler ce week-end le « Gran Premio di San Marino e della Riviera di Rimini ». Ce circuit est long de 4,200 km, large de 14 m, comprend 6 virages à gauche et 10 à droite, et sa plus longue ligne droite mesure 530 m.

Selon Santi Hernandez, le responsable de la moto de Marc Marquez, « Nous savons que nous avons toujours des problèmes à Misano. C’est pourquoi il était très bien cette année de tester avant le Grand Prix. De cette façon, nous avons pu trouver une base pour le week-end de course. Cependant, comme toujours, cela dépend aussi fortement de la météo et des conditions. »

Pour Silvano Galbusera, chef-mécanicien de Valentino Rossi malheureusement forfait, « Il y a des virages rapides, des zones de freinage difficiles et de nombreux changements de direction. Également des changements directionnels rapides. C’est pourquoi le pilote a besoin de beaucoup de feeling au niveau de la roue avant. »

D’après Giulio Nava, chef-mécano chez Aprilia pour Sam Lowes, « En raison des nombreux changements de direction et des virages serrés, le pilote a besoin de beaucoup d’agilité. En outre, vous avez besoin de beaucoup de grip afin d’être en mesure d’arrêter ma moto dans les virages lents et d’être en mesure d’accélérer. Le plus important, à mon avis, est la stabilité en phase de freinage et l’accélération. En allant dans cette direction, vous sacrifierez quelque chose dans les virages rapides, mais vous pouvez gagner davantage dans les autres secteurs. »

Pour Marco Rigamonti, qui officie pour Andrea Iannone chez Suzuki, « Dans les virages rapides, les pilotes ont besoin de beaucoup de feeling à l’avant. Dans ces sections, cependant, l’avant est très léger, donc vous avez généralement besoin de plus de poids à l’avant que sur d’autres circuits. »

Photos : San Marino 2016 (© Michelin)

Source : motogp.com

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : Aprilia Racing Team Gresini, Movistar Yamaha MotoGP, Repsol Honda Team, Team Suzuki Ecstar