Les Français étaient bien représentés sur la grille de départ avec Lucas Mahias (GRT Yamaha Official WorldSSP Team) en pole position devant Jules Cluzel (NRT). Yamaha impressionnait avec cinq R6 aux cinq premières places, celles de Mahias et Cluzel étant suivies de celles de Federico Caricasulo (GRT Yamaha Official WorldSSP Team), Sandro Cortese (Kallio Racing) et Randy Krummenacher (Bardahl Evan Bros. WorldSSP Team).

En l’absence de Kenan Sofuoglu (bassin fracturé), Anthony West défendait l’honneur de Kawasaki avec la sixième position, devant les deux locaux thaïlandais Ratthapong Wilairot et Thitipong Worokorn. Mike di Meglio vingtième mangeait son pain noir avant que sa R6 soit plus performante avec un moteur plus puissant lors de la prochaine course en Aragon.

Le plus rapide au départ était Jules Cluzel devant Federico Caricasulo, Lucas Mahias et Sandro Cortese.

Cluzel conservait le commandement devant Caricasulo et Cluzel, tandis que Krummenacher ravissait la quatrième position à Cortese. Mike di Meglio occupait la vingt-deuxième position. Nacho Calero chutait dans le virage 12. Mahias réalisait le meilleur temps en course en 1’37.763.

Cluzel conservait le commandement, serré de près par Mahias et Caricasulo, alors que Krummenacher et Cortese suivaient à plus d’une seconde. Mahias améliorait encore le meilleur tour en 1’37.679.

Mahias passait en tête à la mi-course, devant Cluzel, Caricasulo, Krummenacher et Cortese. Wilairot sixième était à 6 secondes.

Cluzel repassait premier devant Mahias, tandis que Krummenacher doublait Caricasulo. Cortese clôturait le groupe des cinq premiers. Di Meglio était dix-neuvième à 26 secondes à 6 tours du drapeau à damier. Vivement Aragon !

Jules Cluzel chutait sans gravité à 5 tours de la fin dans le virage 5.

Krummenacher passait premier devant Mahias, Caricasulo et Cortese. Warokorn cinquième était à plus de 8 secondes. A 3 tours de la fin, Krummenacher et Mahias distançaient de plus d’une seconde Caricasulo et Cortese. Mahias perdait brièvement l’avant à l’entrée du dernier tour et Krummenacher creusait un écart de 0.4.

Randy Krummenacher l’emportait avec une avance de 0.048 devant Lucas Mahias, Federico Caricasulo, et Sandro Cortese.

Selon Lucas Mahias, « Je manquais de vitesse de pointe, même si j’allais plus vite dans les virages. J’ai tout tenté dans le dernier virage. Je suis content, bien qu’un peu déçu. Je suis devant au Championnat et c’est ça qui compte. »

Résultats de la course Supersport :

Classement provisoire de Championnat du Monde Supersport :

 

Photos © wsbk.com / Dorna

Tous les articles sur les Pilotes : Lucas Mahias

Tous les articles sur les Teams :