pub
24H Motos

Le Championnat du Monde d’Endurance FIM reprend ses droits sur le circuit du Mans à l’occasion de la 47e édition des 24H Motos. Au cours des premières séances du week-end, Yart-Yamaha et Yoshimura SERT Motul se sont disputé les honneurs de la tête du tableau. C’est toutefois ce samedi que les choses comptent, puisque le départ de la course a été donné en début d’après-midi.

Avant de commencer, voici un tableau qui résume les faits connus :

24H Motos

2023

2024

Essais Libres

1’35.964 – BMW Motorrad World – n°37

1:35.348 – Yart-Yamaha – n°1
Essais Qualificatifs 1

1’37’.53 – Yoshimura SERT Motul – n°12

1’34.868 – YART-Yamaha – n°1
Essais Libres de nuit

1’36.236 – F.C.C. TSR Honda France – n°1

1’36.237 – Yoshimura SERT Motul – n°12
Essais Qualificatifs 2

1’37.153 – Yoshimura SERT Motul – n°12

1’34.868 – YART-Yamaha – n°1
Course FCC TSR Honda – n°1
Meilleur tour 1’35.751 – BMW Motorrad World – n°37

EWC – 24H Motos

Le Sert a profité de la nuit pour continuer sa remontée. Tournant bien plus rapidement que les autres, l’équipage de la n°12 a enchaîné les tours rapides pour revenir sur les trois premiers. À la mi-course, le Yart-Yamaha était toujours devant BMW Motorrad, tandis que le Yoshimura Sert Motul avait pris l’avantage par rapport à la n°11.

Lorsque le soleil s’est levé, le leader incontestable de cette première partie de course a connu une première mésaventure. Karel Hanika est partie à la faute sur la n°1, et est rentrée au box pour effectuer des réparations. Le Sert tient alors sa revanche, et repasse en tête de la course. Yart-Yamaha est actuellement troisième, derrière la n°37.

La n°116  du Fullgas Racing Team a abandonné peu après la mi-course.

Superstock

Le début de la nuit a connu peu de changement dans le classement Superstock. National Motos menait toujours la danse après 12 heures d’épreuve, tandis que Chromeburner, et Aviobike n’ont pas quitté le top-3.

À noter les chutes successives de la n°199 (ARTEC) et de la n°82 (Uniserv Moto) lorsqu’il faisait déjà noir sur le circuit Bugatti. Plus tard, la n°44 les imitera et sera contrainte à l’abandon.

Experimental

  • La première partie de la nuit a été animée par la chute de la n°3 du team Rosso Bordeaux. La n°45 continue d’évoluer dans la première partie de tableau, Ludovic Rizza est actuellement aux manettes avec le team Metiss-JBB en 18e position.

24H Motos 2024 (19/24) – Classement général :

©FIM EWC