Avec le dixième temps lors de la première journée, le pilote italien de l’équipe Suzuki a réussi à se hisser de justesse parmi le top 10, ce qui pourrait être éventuellement utile s’il pleuvait pendant la troisième séance.

Après qu’un problème d’électronique lui ait fait perdre du temps le matin, Iannone a pu effectuer de nombreux tours pour recueillir des informations importantes qui se sont révélées très utiles pour la session de l’après-midi. En fait, il a trouvé plus de confiance sur sa GSX-RR et a amélioré son temps en FP2, terminant qualifié en Q2 virtuel.

Andrea Iannone :

« Vendredi a été difficile. Nous nous sommes améliorés l’après-midi, mais pas encore assez. Ce n’est pas facile. C’est un problème que nous avons toujours eu, et il est évident dans une plus ou moins grande mesure selon le circuit. Nous y travaillons, mais je me débats. C’est à quoi je dois m’adapter.

« Nous avons essayé de prendre des mesures pour améliorer la machine, mais pour l’instant nous n’avons pas trouvé la bonne voie à suivre. Nous avons amélioré, mais pas assez, alors nous sommes de retour avec les paramètres de base.  

« Nous devons continuer d’étudier et nous espérons trouver de meilleures idées pour samedi. Je suis assez satisfait des pneus durs. J’ai bien roulé avec eux, alors que je luttais encore avec les tendres. »

mgp3andrea-iannone10

Pour Davide Brivio, le team manager : « C’était une journée de travail très intense, car nous recherchons toujours une bonne configuration électronique. Andrea s’est amélioré dans l’après-midi et il a réussi à rester dans le top 10 provisoire.

« Bien que je pense que notre potentiel soit plus grand, nous devons finaliser un meilleur ensemble pour lui donner la possibilité de rouler plus vite. Avec Alex, nous avons eu un problème au début de la FP2, lorsque nous avons cassé un moteur et cela a modifié notre programme. Cependant, il a pu apporter des améliorations. Il se bat encore un peu avec une douleur à la cheville qui l’empêche de profiter pleinement de la machine à 100%, mais il fait de solides progrès. »

Classement confondu des deux premières séances (compilé par nos amis de Crash.net):

1. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 2m 04.061
2. Johann Zarco FRA Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 2m 04.347s +0.286
3. Maverick Viñales ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 2m 04.451s +0.390
4. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 2m 04.806s +0.745
5. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 2m 04.811s +0.750
6. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP17) 2m 04.830s +0.769
7. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 2m 05.005s +0.944
8. Jonas Folger GER Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 2m 05.033s +0.972
9. Scott Redding GBR Octo Pramac Racing (Desmosedici GP16) 2m 05.116s +1.055
10. Andrea Iannone ITA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 2m 05.142s +1.081
11. Jorge Lorenzo ESP Ducati Team (Desmosedici GP17) 2m 05.282s +1.221
12. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Racing (Desmosedici GP17) 2m 05.284s +1.223
13. Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 2m 05.463s +1.402
14. Aleix Espargaro ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 2m 05.468s +1.407
15. Hector Barbera ESP Reale Avintia Racing (Desmosedici GP16) 2m 05.584s +1.523
16. Alvaro Bautista ESP Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP16) 2m 05.602s +1.541
17. Tito Rabat ESP Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 2m 05.943s +1.882
18. Alex Rins ESP Team Suzuki Ecstar (GSX-RR)* 2m 06.155s +2.094
19. Loris Baz FRA Reale Avintia Racing (Desmosedici GP15) 2m 06.358s +2.297
20. Pol Espargaro ESP Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 2m 06.503s +2.442
21. Karel Abraham CZE Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP15) 2m 06.709s +2.648
22. Sam Lowes GBR Factory Aprilia Gresini (RS-GP)* 2m 06.741s +2.680
23. Bradley Smith GBR Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 2m 07.434s +3.373



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Iannone

Tous les articles sur les Teams : Team Suzuki Ecstar