C’est une piste d’Austin chauffée à 31° par un soleil couvert dont s’est régalé un public encore clairsemé tiédi à 25° qui a accueilli les Moto2. Celles-ci ont entamé leurs travaux pour le Grand Prix des Amériques. Un meeting qui marque la troisième étape du calendrier. Les deux premières ont l’apanage d’un Franco Morbidelli sûr de lui. Il est donc déjà temps pour la concurrence de réagir.

Une contre-attaque d’autant plus nécessaire que le pilote du Marc VDS Racing est un sérieux client : Franco Morbidelli est ainsi devenu le premier Italien à remporter deux épreuves consécutives en catégorie intermédiaire depuis Marco Simoncelli en 2009. Aucun pilote ne s’était d’ailleurs imposé lors des deux premières épreuves du calendrier dans cette même catégorie depuis Jorge Lorenzo en 2007. A Austin, telle était la situation chronométrique avant le lâché des fauves :

 

#AmericasGP Moto2 2016 2017
FP1 2’10.156 Alex Rins
FP2 2’09.564 Alex Rins
FP3 2’09.981 Sam Lowes
QP 2’08.850 Alex Rins
Warm Up 2’10.237 Takaaki Nakagami
Course Rins Lowes Zarco
Record 2’08.850 Alex Rins 2016

 

Parmi les protagonistes, on constatait un Julian Simon chez Tech3 pour remplacer Remy Gardner en convalescence tandis que Ricard Cardus faisait de même pour des raisons identiques chez KTM en jouant la doublure de Brad Binder.

thumbnail_6tag-255301176-1497361610373024473_255301176

Les cinq premières minutes étaient à peine écoulées que Baldassari ouvrait la liste des chutes après une figure au rapide virage 18 qui avait fait beaucoup de mal à Jack Miller en MotoGP il y a un an. Mais cette fois, le pilote Forward s’en sortait heureusement indemne. Il était suivi dans le domaine accidentel par Simone Corsi qui s’en sortait lui aussi sans dommages corporels. Pendant ce temps, c’est Alex Márquez qui ratifiait la première référence en 2’11.777.

Une place de leader qui le consolait  de sa déconvenue argentine vécue dans le dernier tour synonyme d’une chute alors que la seconde place lui était acquise derrière son équipier Morbidelli. A un quart d’heure de la fin de la séance, le frère de qui vous savez ne lâchait pas l’affaire, améliorant même sa performance en 2’11.714.

A dix minutes du but, il était temps de hausser le ton et c’est le leader du championnat Morbidelli qui a commencé à mettre au pas son équipier avec un 2’11.641. Schrotter se faisait une frayeur et Bassani se mettait par terre tout comme Cortese. On pensait que les choses en resteraient là avant le déboulé d’Oliveira qui a raflé la mise dans les ultimes secondes avec sa KTM. Morbidelli suit comme Lüthi, troisième aussi sur le tard. Alex Marquez est quatrième devant Pasini qui ferme le top 5 à Baldassari, Schrotter et un bon Raffin. Aegerter et Corsi complètent un top 10 manqué de peu par l’autre KTM de Cardus.

Côté Français, on notait les vingt et unième position de Fabio Quartararo juste devant la Mistral610 de Xavier Vierge. Le meilleur débutant est Navarro, quinzième.

#AmericasGP Moto2 FP1 Chronos:

1. Miguel Oliveira POR Red Bull KTM Ajo (KTM) 2m 11.606s
2. Franco Morbidelli ITA EG 0,0 Marc VDS (Kalex) 2m 11.641s
3. Thomas Luthi SWI CarXpert Interwetten (Kalex) 2m 11.674s
4. Alex Marquez SPA EG 0,0 Marc VDS (Kalex) 2m 11.714s
5. Mattia Pasini ITA Italtrans Racing Team (Kalex) 2m 11.858s
6. Lorenzo Baldassarri ITA Forward Racing Team (Kalex) 2m 11.938s
7. Marcel Schrotter GER Dynavolt Intact GP (Suter) 2m 11.996s

8. Jesko Raffin SWI Garage Plus Interwetten (Kalex) 2m 12.087s
9. Dominique Aegerter SWI Kiefer Racing (Suter) 2m 12.264s
10. Simone Corsi ITA Speed Up Racing (Speed Up) 2m 12.533s
11. Ricard Cardus SPA Red Bull KTM Ajo (KTM) 2m 12.690s
12. Sandro Cortese GER Dynavolt Intact GP (Suter) 2m 12.695s
13. Xavier Simeon BEL Tasca Racing Scuderia Moto2 (Kalex) 2m 12.697s
14. Hafizh Syahrin MAL Petronas Raceline Malaysia (Kalex) 2m 12.700s
15. Jorge Navarro SPA Federal Oil Gresini Moto2 (Kalex) 2m 12.705s
16. Francesco Bagnaia ITA SKY Racing Team VR46 (Kalex) 2m 12.718s
17. Takaaki Nakagami JPN IDEMITSU Honda Team Asia (Kalex) 2m 12.738s
18. Axel Pons SPA RW Racing GP (Kalex) 2m 12.752s
19. Danny Kent GBR Kiefer Racing (Suter) 2m 12.907s
20. Isaac Viñales SPA BE-A-VIP SAG Team (Kalex) 2m 12.971s
21. Fabio Quartararo FRA Pons HP40 (Kalex) 2m 13.001s
22. Xavi Vierge SPA Tech 3 Racing (Tech 3) 2m 13.154s
23. Yonny Hernandez COL AGR Team (Kalex) 2m 13.246s
24. Julian Simon SPA Tech 3 Racing (Tech 3) 2m 13.453s
25. Khairul Idham Pawi MAL IDEMITSU Honda Team Asia (Kalex) 2m 14.202s
26. Andrea Locatelli ITA Italtrans Racing Team (Kalex) 2m 14.270s
27. Luca Marini ITA Forward Racing Team (Kalex) 2m 14.436s
28. Stefano Manzi ITA SKY Racing Team VR46 (Kalex) 2m 15.008s
29. Edgar Pons SPA Pons HP40 (Kalex) 2m 15.169s
30. Axel Bassani ITA Speed Up Racing (Speed Up) 2m 15.236s
31. Iker Lecuona SPA Garage Plus Interwetten (Kalex) 2m 15.827s
32. Tetsuta Nagashima JPN Teluru SAG Team (Kalex) 2m 16.293s



Tous les articles sur les Pilotes : Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : Ajo Motorsport