Après avoir réussi à prendre la tête à l’entame du dernier tour, le leader du Championnat du Monde Joan Mir a essayé de creuser l’écart sur ses poursuivants pour pouvoir l’emporter avec une petite marge d’avance. Mais sa tactique n’a pas fonctionné, et il s’est retrouvé au début de la longue ligne droite avec Fabio di Giannantonio et Enea Bastianini juste derrière lui.

Mir se retrouvait alors au mauvais endroit au mauvais moment, avec ses deux adversaires prêts à le doubler à l’aspiration. Il décida alors de zigzaguer tout au long de la ligne droite pour les empêcher de passer, ce qui fut dangereux.

Il fut donc convoqué après le podium par le jury, désormais baptisé « FIM MotoGP Stewards Panel » où il lui fut notifié que son action contrevenait à l’article 1.21.2 du règlement des Grands Prix, qui précise que « Les pilotes doivent rouler d’une manière responsable qui ne cause pas de danger à d’autres concurrents ou participants, sur la piste ou dans la voie des stands. »

Après avoir été entendu, Mir a été sanctionné d’un recul de six positions sur la grille de départ du prochain Grand Prix. Son résultat d’Aragon est entériné, et il conserve tous ses points au Championnat du Monde.

Photo © Dorna TV



Tous les articles sur les Pilotes : Joan Mir

Tous les articles sur les Teams : Leopard Racing