Lorenzo a réalisé en Aragon sa plus belle course depuis qu’il est arrivé chez Ducati l’hiver dernier. Il a réussi à s’emparer du commandement dès le départ, puis à mener les quinze premiers tours de la course avant de monter sur la troisième marche du podium.

Jorge s’élançait depuis le milieu de la première ligne de la grille de départ, entre les deux Yamaha de Maverick Vinales en pole position et de Valentino Rossi auteur du troisième temps des qualifications. Il réalisait un départ parfait devant Valentino Rossi, Andrea Dovizioso et Marc Marquez, tandis que Vinales démarrait moins bien et se retrouvait rapidement en cinquième position.

Le départ de Lorenzo :

En tête, Jorge faisait le forcing, car il avait choisi de partir avec un Michelin tendre à l’arrière, alors que Marc Marquez, Valentino Rossi et Maverick Vinales disposaient d’un dur, et Dani Pedrosa d’un médium. Lorenzo résistait brillamment au retour de Marc Marquez jusqu’au seizième tour, quand il se faisait doubler par son jeune compatriote. Dani Pedrosa le passa ensuite à trois tours de la fin, assurant le doublé à Honda.

Lorenzo était loin d’être déçu de cette troisième place, qui démontrait son adaptation à la Desmosedici en amélioration. Jamais il n’avait mené avec sa GP17 les deux tiers d’un Grand Prix. Et il ne terminait qu’à deux secondes du vainqueur, ce qui était un bien faible écart après 23 tours.

C’était la cinquième fois cette année que Lorenzo finissait parmi les cinq premiers, après la troisième place à Jerez, la quatrième à Barcelone et en Autriche, et la cinquième à Silverstone. Le bilan d’ensemble de ce Grand Prix d’Aragon (qualifications et course) est donc positif, et Ducati attend de Jorge qu’il confirme cette brillante prestation à l’occasion des quatre dernières courses de la saison.

Pour Jorge Lorenzo, « Je voulais un résultat différent de ce podium, car la victoire était très proche. C’est dommage de mener la course pendant tant de tours et de manquer la victoire. Mais nous progressons, surtout moi, moins la moto. Mon équipe me fournit beaucoup d’informations, ce qui me rend la course un peu plus facile.

« Malheureusement, nous n’avions pas choisi le pneu médium ou dur. J’ai essayé celui du milieu lors du warm up, mais me suis senti mieux avec le tendre. L’adhérence était très constante, mais dans les sept derniers tours, j’ai eu des problèmes. Le pneu a patiné très fort et les deux Honda ont simplement eu plus de traction. Je ne pouvais pas continuer à lutter. J’ai essayé de suivre Dani, mais ce n’était pas possible. Pourtant, c’était une bonne course pour nous. 

« Au cours des cinq dernières années, Aragon n’était pas le meilleur circuit pour Ducati. Mais peut-être que ma première victoire se produira à Motegi, car c’est l’un de mes circuits préférés dans le calendrier. Avec les nombreuses zones de freinage difficiles et les fortes phases d’accélération, nous visons un nouveau départ pour le podium. »

Classement du Grand Prix d’Aragon :

1- Marc Marquez – Repsol Honda Team – Honda RC213V – 23 tours
2- Dani Pedrosa – Repsol Honda Team – Honda RC213V – + 0.879
3- Jorge Lorenzo – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP – + 2.028
4- Maverick Vinales – Movistar Yamaha MotoGP – Yamaha YZR M1 – + 5.256
5- Valentino Rossi – Movistar Yamaha MotoGP – Yamaha YZR M1 – + 5.882
6- Aleix Espargaro – Aprilia Racing Team Gresini – Aprilia RS-GP – + 6.962
7- Andrea Dovizioso – Ducati Team – Ducati Desmosedici GP – + 7.455
8- Alvaro Bautista – Pull&Bear Aspar Team – Ducati Desmosedici GP – + 7.910
9- Johann Zarco – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 – + 13.002
10- Pol Espargaro – Red Bull KTM Factory Racing – KTM RC16 – + 14.075
11- Mika Kallio – Red Bull KTM Factory Racing – KTM RC16 – + 17.192
12- Andrea Iannone – Team Suzuki ECSTAR – Suzuki GSX-RR – + 20.632
13- Jack Miller – EG 0,0 Marc VDS – Honda RC213V – + 23.886
14- Scott Redding – OCTO Pramac Racing – Ducati Desmosedici GP – + 25.523
15- Tito Rabat – EG 0,0 Marc VDS – Honda RC213V – + 26.082
16- Jonas Folger – Monster Yamaha Tech 3 – Yamaha YZR M1 – + 30.302
17- Alex Rins – Team Suzuki ECSTAR – Suzuki GSX-RR – + 31.874
18- Hector Barbera – Reale Avintia Racing – Ducati Desmosedici GP – + 31.948
19- Bradley Smith – Red Bull KTM Factory Racing – KTM RC16 – + 36.296
20- Danilo Petrucci – OCTO Pramac Racing – Ducati Desmosedici GP – + 37.842
21- Loris Baz – Reale Avintia Racing – Ducati Desmosedici GP – + 47.599
22- Sam Lowes – Aprilia Racing Team Gresini – Aprilia RS-GP – + 47.647

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1 Marc MARQUEZ-Honda 224 points

2 Andrea DOVIZIOSO-Ducati 208

3 Maverick VIÑALES-Yamaha 196

4 Dani PEDROSA-Honda 170

5 Valentino ROSSI-Yamaha 168

6 Johann ZARCO-Yamaha 117

7 Jorge LORENZO-Ducati 106

8 Danilo PETRUCCI-Ducati 95

9 Cal CRUTCHLOW-Honda 92

10 Jonas FOLGER-Yamaha 84

11 Alvaro BAUTISTA-Ducati 70

12 Jack MILLER-Honda 56

13 Scott REDDING-Ducati 56

14 Aleix ESPARGARO-Aprilia 53

15 Loris BAZ-Ducati 39

16 Andrea IANNONE-Suzuki 37

17 Pol ESPARGARO-KTM 37

18 Karel ABRAHAM-Ducati 28

19 Tito RABAT-Honda 28

20 Alex RINS-Suzuki 27

Photos © Ducati



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team