Nous vous avions déjà fait part des problèmes rencontrés par Ducati quant à la fiabilité de son nouveau moteur 2017, dont on sait seulement qu’il conserve son architecture V4 mais qu’il est un concept nouveau, selon les termes mêmes des ingénieurs italiens.

Lors des premiers tests intersaison à Sepang, Ducati avait en effet cassé une bonne poignée de moteurs (5 ou 6 ?), et, dans une moindre mesure, les problèmes avaient continué en Australie et au Qatar lors des essais IRTA.

Aujourd’hui, c’est une information énoncée par Randy de Puniet sur l’antenne d’Eurosport : les Ducati officielles d’Andrea Dovizioso et Jorge Lorenzo rouleraient avec des moteurs 2016 tandis que seul Danilo Petrucci utiliserait une GP17 avec un moteur 2017.

Selon la réglementation en vigueur, il n’est pas possible de changer de caractéristiques moteur en cours de saison et cela signifierait donc que les Ducati officielles étaient ainsi équipées au Qatar et continueront de même durant toute l’année.

Yamaha, Honda et Aprilia ayant notablement progressé dans ce domaine, cela pourrait expliquer que les machines officielles de Borgo Panigale bénéficient d’un avantage en vitesse de pointe un peu moindre que celui de l’année dernière, même si elles continuent à dominer la concurrence sur ce point.

A suivre…



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team