Marc Márquez a donc été pénalisé après avoir réalisé sa sixième pole-position sur le tracé d’Austin. Une performance qui ne lui sera pas enlevée dans les statistiques même si, ce dimanche, il ne commandera pas la grille de départ. Le MotoGP, c’est parfois compliqué, mais c’est ainsi. L’officiel Honda a donné des explications sur l’incident qui l’a opposé à Maverick Viñales.

Marc Márquez est décidément l’homme par qui le scandale arrive ces derniers temps. Les cendres de la bataille argentine étaient encore chaudes et il y avait tout à redouter des retrouvailles à Austin. Les qualifications ont été le brandon de discorde ou l’eau qui a fait déborder le vase. Surtout chez Yamaha, une fois encore victime de l’officiel Honda.

Après avoir chuté, Marc Márquez est revenu sur la piste avec sa seconde moto au moment même où Vinales claquait un joli chrono. En plein effort, il a rencontré la RC213V frappée du 93 en pleine trajectoire. Le mal était fait…

Sur cette scène, qui lui vaudra donc de partir de la tête de la seconde ligne, il commente : « honnêtement, je regardais Iannone qui était devant moi et qui m’attendait. J’ai ralenti car je ne voulais pas qu’il prenne ma roue. Je n’ai pas vu Viñales arriver derrière. Je suis désolé pour lui et je lui présente mes excuses. Je pense qu’il sera mon plus féroce adversaire pour cette course ».

Il poursuit : « cette journée n’a pas été simple car je suis un peu fiévreux et j’ai mal à la gorge. Mais j’ai vu dans les FP3 et FP4 que j’avais un bon rythme. On verra comment je serai demain, il devrait faire beau et c’est positif. On verra quelles seront les températures. Iannone sera là aussi, comme Valentino. On devrait avoir une belle course ».

On rappellera que Marc Márquez n’a encore jamais été vaincu à Austin.



Tous les articles sur les Pilotes : Marc Marquez

Tous les articles sur les Teams : Repsol Honda Team