Lucas Mahias, qui devait participer au Grand Prix de France au guidon de la TransFiormers de Christian Boudinot, n’en a pas reçu l’autorisation médicale nécessaire après sa lourde chute à Imola.

Le pilote français s’y était en effet légèrement fracturé les vertèbres T4 T5 T6.

On aurait pu penser que Louis Rossi , présent dans le paddock, aurait pu constitué une alternative de dernière minute, mais ce dernier nous a expliqué que la TransFiomers réclame une sérieuse adaptation et qu’un remplacement au pied-levé ne serait bénéfique ni pour le pilote, ni pour le constructeur amateur.

En conséquence, la moto à train avant doublement triangulé ne roulera pas ce weekend.



Tous les articles sur les Pilotes : Louis Rossi, Lucas Mahias

Tous les articles sur les Teams : TransFIORmers