Phillip Island, Australie (1er mars 2020) – Le pilote WorldSSP Evan Bros soutenu par Yamaha, Andrea Locatelli, a parfaitement démarré sa campagne 2020 lors de la première manche à Phillip Island, en remportant une victoire éclatante pour ses débuts dans le Championnat du monde Supersport de la FIM. Locatelli a été rejoint sur le podium par Jules Cluzel, pilote soutenu par le GMT94 Yamaha WorldSSP, qui a rebondi après une chute à haute vitesse lors de la FP3 hier, pour terminer troisième de la course aujourd’hui.

La course de 16 tours de Phillip Island WorldSSP a été, une fois de plus, courue selon les règles du flag-to-flag, les pilotes étant libres de choisir quand s’arrêter pour un changement de pneus, à condition qu’aucun pneu ne soit utilisé pendant plus de 10 tours.

Locatelli a pris le départ de la course en pole position, après avoir battu le record du tour en qualification hier. L’Italien a pris la tête dès le premier tour et a immédiatement commencé à creuser l’écart sur ses poursuivants. Alors que les premiers pilotes commençaient à s’arrêter pour changer de pneus, Locatelli avait étendu son avance sur la bataille pour la deuxième place à près de six secondes.

Le pilote Evan Bros Yamaha a été l’un des derniers pilotes à rentrer au stand, arrivant à la fin du neuvième tour pour des pneus neufs. Un arrêt aux stands parfait l’a vu revenir en piste dans le top 10, mais il était de nouveau en tête lorsqu’il a franchi la ligne d’arrivée à la fin de son premier tour avec des pneus neufs.

Locatelli a continué à creuser l’écart jusqu’à la fin, franchissant finalement la ligne d’arrivée pour remporter sa première victoire lors de ses débuts en WorldSSP, avec un avantage de 5,98s sur la deuxième place de Raffaele De Rosa et Jules Cluzel en troisième position.

Corentin Perolari, de l’équipe Yamaha GMT94, a pris le dessus sur Lucas Mahias dans le dernier tour pour terminer cinquième, tandis que le duo Yamaha du Kallio Racing, composé de Hannes Soomer et Isaac Viñales, était respectivement septième et dixième.

Le pilote Yamaha bLU cRU WorldSSP Andy Verdoïa a marqué un point avec sa 15e place pour ses débuts dans le WorldSSP, tandis que son coéquipier Galang Hendra Pratama a été déçu de terminer en dehors des points en 18e position.

Andrea Locatelli : P1

« Ce fut un week-end incroyable et nous n’avons pas fait une seule erreur, ce qui était important pour moi. Ce circuit est un peu différent des autres sur lesquels nous allons courir et j’ai peut-être attaqué un peu plus ce week-end car c’est aussi l’un de mes favoris. Je suis content parce que toute l’équipe a très bien travaillé tout le week-end, nous avons été les plus rapides en qualification et avons pris la pole position, puis nous avons été les plus rapides en course et avons remporté la victoire. Ça a été vraiment bien. Mais maintenant, nous devons rester concentrés et pousser à chaque course, surtout sur les deux ou trois circuits où je n’ai jamais couru auparavant. »

Jules Cluzel : P3

« Ce fut un bon week-end dans l’ensemble, même si nous avons eu quelques difficultés au début. Mon objectif est toujours de faire beaucoup de tours, surtout avec des pneus usés, mais ce n’était pas possible ici, ce qui n’a pas aidé. Nous nous sommes donc efforcés d’être rapides le samedi, jusqu’à ce que j’ai subi une grosse chute lors de la FP3, ce qui nous a obligés à nous recentrer sur les qualifications, où j’ai été heureux de terminer quatrième. Mais nous savions que nous aurions du mal en course sans une bonne stratégie et un arrêt au stand parfait. Nous avons mis en place un bon plan et nous l’avons suivi, avec pour résultat que j’ai pu suivre assez confortablement De Rosa en deuxième position, même si essayer de le dépasser dans les dernières étapes aurait été trop risqué. L’objectif était de terminer sur le podium et dans les points, donc la troisième place était un bon résultat pour nous aujourd’hui. »

 

 

Traduction et photomontage : Paddock-GP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Locatelli, Jules Cluzel

Tous les articles sur les Teams : GMT94