Milan, 1er février 2019. De nouvelles ambitions, la même passion et le désir de continuer à travailler aux côtés des talents italiens pour amener au podium la nouvelle génération de champions.

Après un titre mondial remporté 5 ans après sa naissance, le Sky Racing Team VR46 est prêt à affronter la saison 2019, le 10 mars au Qatar, sous le signe de la continuité pour obtenir d’autres résultats importants avec 4 des pilotes les plus prometteurs du Championnat. Luca Marini, Nicolò Bulega en Moto2 ainsi que Dennis Foggia et Celestino Vietti Ramus en Moto3 : tous des talents italiens avec l’ambition de donner au public de l’adrénaline, du divertissement et du fun.

UN PROJET GAGNANT – Avec Francesco Bagnaia, le Sky Racing Team VR46 a tenu une promesse : faire arriver un de ses talents en MotoGP, en partant du Moto3. Et nous l’avons fait grâce à un travail régulier, à l’esprit d’équipe, à la passion et à la vie en famille, dans une ambiance idéale pour permettre aux pilotes de s’exprimer au plus haut niveau.

La couronne mondiale en Championnat du Monde Moto2 de Francesco Bagnaia et du Team est le premier grand résultat au terme d’un long voyage pour Sky et la VR46 de Valentino Rossi. Le talent est le pivot autour duquel tourne l’attention de ceux qui veulent récompenser et faire progresser les jeunes pilotes italiens, contribuant à la croissance de la prochaine génération de champions. Le Sky Racing Team VR46 est prêt à reprendre la piste après une saison extraordinaire : le champion du monde Francesco Bagnaia et son coéquipier Luca Marini ont remporté 9 des 18 courses de 2018, avec 17 podiums (dont 4 partagés) et 8 pole positions. Nous avons également obtenu d’importants classements en Moto3 avec Dennis Foggia, le premier pilote de la génération Z à monter sur le podium en 2018 et à lutter pour le titre de Rookie of the Year jusqu’à la dernière course, et avec Celestino Vietti Ramus, troisième sous drapeau à damier en Australie à sa seconde course.

NOUVELLES LIVRÉES – En Moto2 et Moto3, la livrée est revisitée dans ses couleurs et dans ses lignes, avec une touche d’argent sur le réservoir d’essence, les combinaisons en cuir et dans l’image globale du Team. Un jeu de contrastes et de lumières, grâce à la présence du bleu chromé, qui donne une nouvelle fraîcheur à un look déjà testé au fil des années. Innovation et modernité également dans le logo qui distingue le côté de la livrée du Sky VR46 : du cercle classique qui se réfère au logo de l’équipe, au Q de Sky Q, l’expérience télévisuelle la plus engageante qui a réinventé la façon de vivre la télévision.

L’ÉQUIPE – Dans ce contexte, Pablo Nieto est confirmé pour la cinquième année consécutive à la tête du Sky Racing Team VR46 en tant que Team Manager, en Moto2 et en Moto3.
Luca Brivio est confirmé comme coordinateur de l’équipe, tandis que Roberto Locatelli, qui remplacera Idalio Gavira, sera le nouvel entraîneur des pilotes de la VR46 Riders Academy. Roberto était la voix “technique” de Sky Sport MotoGP HD en Moto2 depuis 2016 et a été Champion du Monde 125cc en 2000.

Pablo Nieto : « Bagnaia sera le premier pilote du Sky Racing Team VR46 à faire ses débuts en MotoGP. Et c’est maintenant, quand les autres vous prennent comme point de référence, que ça commence à devenir difficile. Nous continuerons à mettre la même passion et le même engagement pour atteindre des résultats ambitieux. Derrière nous, nous avons une équipe composée de grands professionnels, qui vivent en famille. En Moto2, Luca sera de retour en piste à 100% après avoir subi une opération à l’épaule. Il est intelligent, et c’est un travailleur acharné qui a montré sa vraie valeur en 2018. Il peut faire une saison en tant que prétendant au titre et, en tant qu’équipe, nous allons essayer de ne pas lui faire sentir la pression, en le soutenant avec tout notre engagement. A ses côtés, Nicolò fera ses débuts en Moto2 avec une moto qui correspond mieux à ses caractéristiques physiques. Il a un grand talent et je suis sûr qu’il sera capable de montrer son potentiel. En Moto3, il y a deux très jeunes, nés en 2001, prêts à nous impressionner. Après un an d’expérience, Dennis a pris le rythme des gars les plus forts, tandis que Celestino a fait ses premiers pas dans le Championnat. Il y a beaucoup de travail qui les attend, mais nous espérons qu’ils pourront être immédiatement à proximité des coureurs les plus rapides ».

MOTO2 – De nombreuses innovations techniques attendent Luca Marini et Nicolò Bulega lors de la nouvelle saison. Du nouveau moteur Triumph, à l’unité de commande Magneti Marelli, en passant par la nouvelle procédure de qualification. Pour accompagner les deux pilotes dans cette étape clé, il y aura, comme d’habitude, un Team éprouvé et de grande expérience, un point de référence dans la catégorie avec Kalex, partenaire du projet Moto2 depuis ses débuts.

Luca Marini : « Je suis prêt à remonter en selle après l’opération de l’épaule. Je vais bien et la rééducation se déroule dans les meilleures conditions. Lors de la première séance d’essais avec le nouveau moteur, en novembre dernier, nous avons eu des retours positifs, mais nous apprendrons seulement à nous familiariser avec la moto dans les semaines à venir. J’ai terminé la saison avec d’excellents résultats, mais c’est le moment d’être concentré et de travailler dur pour être en mesure de donner le maximum dès le Qatar. Il sera important de penser course par course, de toujours trouver les meilleures solutions pour adapter la moto et ensuite nous pourrons nous battre pour des places importantes ».

Nicolò Bulega : « Monter en Moto2 avec l’équipe championne du monde est une opportunité unique pour qui que ce soit : j’ai fait mes débuts avec le Sky Racing Team VR46 en 2016 en Moto3 et je suis fier de pouvoir affronter le passage dans cette nouvelle catégorie avec le soutien et la confiance de cette famille ».

MOTO3 – Le couple qui a pris part à la fin du Championnat du Monde Moto3 2018, composé de Dennis Foggia et Celestino Vietti Ramus, est confirmé. De nombreuses innovations également dans cette catégorie : la nouvelle procédure de qualification, qui récompensera les pilotes les plus réguliers lors de toutes les séances d’essais libres, et la nouvelle KTM qui sera inaugurée lors des prochaines séances d’essais.

Dennis Foggia : « L’année 2018 a été une année chargée et s’est terminée avec un premier podium en Championnat du Monde. J’ai acquis beaucoup d’expérience, appris à gérer les situations critiques et pris le rythme de la catégorie, de l’équipe et de la moto. La nouvelle KTM est très rapide et les premiers retours ont été positifs.
Nous continuerons dans cette voie lors des prochaines séances d’essais. J’aimerais être compétitif dès les premières courses, rester constamment dans le groupe des gars les plus forts et être capable de montrer tout mon potentiel ».

Celestino Vietti Ramus : « C’est mon vrai début dans le Championnat du Monde : un rêve pour tout jeune pilote. Je commencerai la saison avec une expérience plus riche que je ne l’espérais, mais le chemin qui nous attend est encore très long et je continuerai à travailler avec l’ensemble du Team.
Lors des courses outre-mer, l’année dernière, j’ai beaucoup appris sur mon équipe et la moto, mais j’ai encore des progrès à faire. Les objectifs sont d’être compétitif dans les premières courses européennes et de lutter pour le titre de meilleur rookie ».

PARTENAIRES – Dans les deux catégories, le Sky Racing Team VR46 pourra compter sur l’engagement et la confiance des partenaires qui ont adhéré à la philosophie du Team. Aux côtés d’Oakley, qui sera également le partenaire principal en 2019, DELLORTO et Eni continueront à soutenir le projet avec la marque de lubrifiants I-Ride, tout comme Monster Energy ainsi que Dainese et AGV, présents avec le Team depuis 2014.

SOCIAL & WEB – Records également sur les réseaux sociaux du Sky Racing Team VR46 en 2018. Grâce au titre Moto2 de Francesco Bagnaia, le Team a confirmé sa place de première communauté sociale en Moto2 et Moto3, et être la quatrième communauté en Championnat du Monde :

– plus de 480 000 abonnés sur Instagram (@skyracingteamvr46) ;
– 177 000 fans sur Facebook (@SkyRacingTeamVR46) ;
– 82 000 abonnés sur Twitter (@SkyRacingTeam) ;
– 3,3 Millions de couverture moyenne lors des week-ends course, soit + 24% par rapport à la saison précédente.

Grâce à une base de jeunes fans (18-34 ans), Instagram est la chaîne qui connaît la plus forte croissance avec une couverture moyenne de 1,3 million de personnes par course. Un pic a été atteint au GP de Saint-Marin avec 3,6 Millions d’utilisateurs uniquement sur Facebook, suivi par le GP du Qatar avec la première victoire du team Moto2 (2,6 Millions) et le titre mondial à Sepang (2,4 Millions).

Traduction Paddock-GP

 

Tous les articles sur les Pilotes : Celestino Vietti, Dennis Foggia, Luca Marini, Nicolo Bulega

Tous les articles sur les Teams : SKY Racing Team VR46, SKY Racing Team VR46 Moto3, Sky VR46 Moto2