Après deux jours d’essais à Jerez (Espagne), sous des conditions mixtes, l’équipe a pris la route en direction de Portimao (Portugal).

Sur la piste espagnole, Jules et Corentin ont pu tester de nombreux réglages adaptés au niveau de l’humidité de la piste. Jules Cluzel a également pris la mesure de son nouveau levier de frein arrière, qui lui a offert un confort supplémentaire. Pour Corentin ces deux jours auront été d’une grande aide. Engranger des kilomètres sur une piste mouillée lui permettra d’être plus rapidement compétitif durant les week-ends de course pluvieux.

Après quelques jours sous la grisaille de l’Andalousie, le soleil portugais n’a pas cessé de rayonner en Algarve, offrant des conditions parfaites pour travailler et aborder de la meilleure des manières la saison 2020. Jules Cluzel conclut les deux jours en tête, à un dixième du record de la piste. Corentin Perolari termine 5e, en améliorant son meilleur chrono de l’année 2019 de plus de 8 dixièmes. Les pneus slicks conviennent parfaitement aux deux pilotes du GMT94, cependant les tests de Phillip Island en février prochain permettront d’accumuler des sensations supplémentaires sur un circuit particulier offrant des conditions météorologiques différentes.

Jules Cluzel : « Ces quatre jours ont été très important. Le changement de pneumatiques est une donnée majeure pour cette saison 2020, et nous pouvons être contents du travail abattu. J’ai pris plaisir à piloter ma moto, j’ai vraiment hâte d’être en Australie pour valider notre package avant la course. L’arrivée d’un nouvel embrayage nous a permis de gagner en performance. »

Corentin Perolari : « Ces essais ont été l’occasion de voir les points sur lesquels j’ai progressé durant la fin d’année 2019. J’ai effectué mon record personnel à Portimao, ce dont je suis satisfait. Il me manque encore quelques dixièmes, mais je suis vraiment confiant pour la course de Phillip Island. »

Christophe Guyot : « Le niveau de la catégorie s’annonce très relevé cette année. Le rythme de Jules a été excellent durant ces deux journées au Portugal. Il a été seul pilote à être en mesure de réaliser des chronos constants, malgré une faible adhérence. Corentin a passé un nouveau step et se rapproche un peu plus du groupe de tête.»

Rendez-vous les 24 et 25 février pour les derniers essais de l’inter-saison, sur le circuit de Phillip Island (Australie), avant la course du 1er Mars !

? TÊTE À TÊTE AVEC CORENTIN PEROLARI ?

? Huitième du Championnat du Monde #Supersport en 2019, Corentin Perolari repart avec le GMT94 Yamaha avec le couteau entre les dents. Notre consultant Remy Tissier l'a rencontré à un mois du coup d'envoi de la saison 2020 en Australie pour un débrief' complet. #ffmoto

Gepostet von Fédération Française de Motocyclisme am Dienstag, 28. Januar 2020

 


Tous les articles sur les Pilotes : Corentin Perolari, Jules Cluzel

Tous les articles sur les Teams : GMT94