La veille de la mythique course d’Endurance perturbée par le terrible accident de Gino Rea, hospitalisé inconscient. Même point et même dynamique qu’un mauvais précédent.

Paolo Gozzi / Corsedimoto.com

L’Endurance retient son souffle en attendant les informations officielles de l’hôpital de Yokkaichi sur l’état de santé de Gino Rea, en espérant de tout cœur qu’elles soient rassurantes. Le pilote britannique de 32 ans a été impliqué dans une méchante chute lors des essais libres pour se préparer aux « Top 10 Qualifying » de l’après-midi. Champion européen de Supersport 2009, Gino Rea n’a aucun lien de parenté avec Jonathan Rea, sextuple champion du monde de Superbike, lui-même en piste aux 8 heures de Suzuka avec l’équipe Kawasaki Racing. Voici le rapport et les temps de qualification.

Dynamique glaçante
Avec la Honda FCC-TSR-Honda France, l’équipe phare de l’aile dorée champion du monde d’endurance 2017-18, Gino Rea a perdu le contrôle en sortant du très rapide « 130 ». Il a traversé la piste, heurtant les barrières du côté gauche à l’approche de la « Chicane du Triangle » qui clôt le tour. Une dynamique terrifiante qui a fait ressurgir les souvenirs du dramatique accident qui a coûté la vie à Daijro Kato. Lors du Grand Prix MotoGP du Japon, le pilote japonais a heurté le même obstacle, a été assommé par de graves blessures à la tête et à la poitrine, puis est décédé deux semaines plus tard.

Gino Rea hospitalisé par hélicoptère
La production télévisée n’a pas montré d’images de l’accident. Sur les images amateurs, qui n’ont pas filmé l’impact, on ne voit que le pilote inconscient et immobile. Après un passage rapide au centre médical du circuit de Suzuka, Gino Rea a été transporté à l’hôpital par hélicoptère. L’équipe TSR-FCC a confirmé qu’en fin de soirée du samedi 6 août, heure japonaise, le pilote  » a été admis inconscient « .

Déclaration du manager de l’équipe Masakazu Fujii :
« C’est la première fois que j’ai des sentiments contrastés », a commenté Masakazu Fujii, le team manager de FCC TSR Honda France. «« Gino a chuté pendant les essais libres avant les qualifications et a été emmené par hélicoptère médicalisé. Je prie pour son état et je ferai tout ce que je peux pour l’aider. » Samedi, l’équipe FCC TSR Honda a également confirmé qu’elle sera régulièrement au départ de la course de 8 heures. Les coéquipiers de Gino Rea sont l’ancien pilote de MotoGP Mike Di Meglio et l’Australien Josh Hook.

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Paolo Gozzi