De Alessio Piana / Corsedimoto.com

Première (folle) qualification des 24h Motos 2020 au Mans  : le YART Yamaha avec notre Niccolò Canepa en pole position provisoire devant la Ducati V4 R de l’ERC Team.

Une reprise du championnat du monde d’endurance de la FIM EWC aussi attendue que… tourmentée. Nous ne parlons pas ici de l’urgence Covid-19, mais de la météo. Bien que reporté d’avril à août, les 24 Heures Motos au Mans ont vu la première journée de qualification partiellement mouillée par la pluie, les colères de Jupiter Pluvius compliquant les plans des équipes et des pilotes. Avec la grille de départ qui, en fait, sera décidée demain matin, le YART Yamaha est en pole position provisoire avec notre Niccolò Canepa, immédiatement rapide surtout aux essais libres.

LE YART YAMAHA S’ENVOLE 
Pluie, soleil, encore de la pluie. On peut donc résumer ainsi la tendance des premières qualifications avec, vraisemblablement, les premiers verdicts destinés à être revus demain. Avec la pole qui est décidée sur la base de la moyenne des meilleurs temps de chaque pilote de l’équipe, la cohérence est payante pour le moment dans le box  Yamaha YART. L’équipe de Mandy Kainz, victorieuse il y a 261 jours de la dernière course du FIM EWC (les 8 heures de Sepang), excelle avec un temps moyen de 1’42.225.

C’est le résultat du temps établi par Karel Hanika (qui a chuté lors des essais libres de pré-qualification), Marvin Fritz et notre Niccolò Canepa, qui, malgré lui, a participé à la seule séance réservée aux pilotes du groupe rouge qui était complètement mouillée par la pluie.

Notre porte-étendard, vainqueur au Mans en 2017 avec le GMT94, a eu la satisfaction de la pole provisoire et, le matin, le meilleur temps des essais libres avec un impressionnant 1’36.879, déjà en dessous des temps de qualification de 2019.

DUCATI SECOND
Bien que ce ne soit pas une qualification très significative dans l’ensemble, l’équipe d’endurance ERC, officiellement soutenue par Ducati Corse, a obtenu une deuxième position provisoire. La Ducati Panigale V4 R confiée à Louis Rossi, Julien Da Costa et Randy De Puniet (au sol le matin) ne dénote pas en termes de performances, avec quelques inconnues concernant la fiabilité.

Au classement provisoire, les champions du monde et détenteurs du trophée Team Kawasaki SRC avec Jeremy Guarnoni, Erwan Nigon et David Checa sont à la troisième place. A noter pour l’équipe vainqueur de 6 des 10 dernières éditions des 24 heures l’absence du Team Manager Gilles Stafler, à l’hôpital en raison d’une crise cardiaque survenue le 25 juillet. Il voulait être au Mans, mais les médecins ont (consciencieusement) refusé de lui accorder le feu vert …

CLASSEMENT PROVISOIRE
En continuant dans le classement, l’équipe Wojcik, 2e au Bol d’Or 2019, est quatrième avec un Gino Rea sauvage, le plus rapide de son groupe sur l’asphalte qui séchait progressivement. L’escadron BMW Motorrad World Endurance a bien fait avec Ilya Mikhalchik (en tête du groupe jaune) flanqué de Kenny Foray et Markus Reitenberger ainsi que Peter Hickman, réserve exceptionnelle pour les 24h du Mans. La BMW d’usine n° 37 a devancé les leaders du championnat, le Suzuki SERT, le Yamaha VRD Igol et la nouvelle CBR 1000RR-R de l’équipe FCC TSR Honda, provisoirement huitième mais avec une grande vitesse mise en évidence lors des essais libres.

SUPERSTOCK
A propos de Honda, pole provisoire surprise de l’équipe RAC41 en Superstock avec la nouvelle Fireblade, réalisée en un temps record dans le paddock du Mans. Dans le Stock, la patrouille italienne attend les verdicts de demain avec Christian Gamarino et Kevin Manfredi provisoirement 5e de sa catégorie sur Kawasaki Louit Moto, le No Limits Motor Team 6e avec Luca Scassa, Luca Vitali et Christopher Kemmer, suivi du leader du Championnat Roberto Rolfo avec Moto Ain Yamaha (10e de la catégorie) et les frères Christian et Federico Napoli, onzième avec Energie Endurance 91 Kawasaki.

Demain, vraisemblablement avec une piste sèche pour toutes les séances, le verdict de la deuxième qualification de 13 heures à 14h20 qui attribuera les premiers points supplémentaires du week-end.

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Alessio Piana



Tous les articles sur les Pilotes : Niccolò Canepa

Tous les articles sur les Teams : YART-Yamaha