Ce sont des images que l’on n’aime pas voir et qui vous glacent immédiatement le sang.

Après avoir remporté en cavalier seul la première course du championnat du monde junior Moto3 FIM CEV à Valence (photo ci-dessous), le Castillan Sergio García a perdu le contrôle de sa moto lors du premier tour de la 2e course.

Éjecté par une violente ruade de sa Honda dans la courbe Champi Herreros (virage #12), il a ensuite effectué un roulé-boulé sur la piste, avant de se faire rouler dessus par un concurrent placé bien plus loin dans le peloton et de rester couché sur l’asphalte.

Heureusement, si l’on peut dire, dans le cas présent le jeune Espagnol de 15 ans s’est fait percuter au niveau des jambes et on apprenait quelques heures plus tard qu’il s’en tirait « seulement », d’après le site AS, avec une fracture du fémur gauche, ce qui semble évidemment un moindre mal.

Le pilote du Junior Team Estrella Galicia en sera donc quitte pour une longue convalescence, alors qu’il occupe actuellement la 5e place du classement général.

On pourra prendre toutes les mesures de sécurité que l’on veut, ce genre d’accident qui a déjà coûté la vie à Marco Simoncelli et Shoya Tomizawa ne pourra jamais être totalement éradiqué car à partir du moment où un pilote se trouve allongé sur la piste, il constitue un obstacle bien souvent vu au dernier moment par ses camarades.

Le risque zéro n’existe pas dans les compétitions motocyclistes, et l’actualité nous le rappelle malheureusement trop souvent…
Raison de plus pour respecter TOUS ces champions !

Tous les articles sur les Pilotes :

Tous les articles sur les Teams : Estrella Galicia 0,0