FIM vs Anthony West : ça continue…

par | 26 août 2020

Nième épisode de la guerre qui oppose depuis 2018 Anthony West à la FIM, celle-ci vient de décider d’une nouvelle période de bannissement, suite au non respect de la précédente.

On peut donc s’attendre à une publication du pilote australien sur les réseaux sociaux…


Décision de la Cour disciplinaire internationale (CDI) de la FIM

Pilote australien Anthony West : Violations de l’interdiction de participation pendant la période d’inéligibilité

Dans le cadre d’une décision rendue par la Cour disciplinaire internationale (CDI) de la FIM le 28 janvier 2019, M. Anthony West a été sanctionné d’une période d’inéligibilité de deux ans allant du 17 janvier 2019 au 14 septembre 2020. (c’est-à-dire que M. West a été testé positif à une substance interdite sous la rubrique “S6 Stimulants” de la liste des substances interdites du Code antidopage (CAD) de la FIM).

En conséquence, et conformément à l’article 10.12.1 du CAD, M. West s’est vu interdire de participer à quelque titre que ce soit à toute compétition ou activité pendant la période de suspension décidée par le CDI.

Pendant sa période de suspension, M. West a participé à plusieurs manches du championnat brésilien de Superbike. Le CDI a considéré que la participation de M. West aux compétitions de motocyclisme susmentionnées constituait une violation de l’interdiction de participation pendant la période d’inéligibilité et a imposé à M. West une nouvelle période d’inéligibilité de 6 mois commençant le 15 septembre 2020 et se terminant le 14 mars 2021, conformément à l’article 10.12.3 du CAD.

Un recours contre cette décision peut être introduit devant le Tribunal Arbitral du Sport dans un délai de 21 jours.

En vertu du Code mondial antidopage et du Code antidopage de la FIM, la FIM n’est pas en mesure de fournir des informations supplémentaires pour le moment.

Traduction Paddock-GP