L’usine KTM continue de vivre un rêve éveillé dans la Sarthe. Vendredi, les Autrichiens avaient réussi à placer leurs deux RC16 dans le top 10 pour mieux s’assurer d’entrée une place en Q.2. Un statut confirmé le samedi si bien que la moto orange pleine de vitamines se retrouve huitième et dixième sur la grille de départ du Bugatti. Un exploit. Mais aussi les fruits d’un travail intense.

Lorsque, en début de saison, KTM a annoncé que son objectif était de battre Aprilia et en deux saisons de jouer le titre, on avait du mal à porter crédit au blason de Mattighofen. Le cinquième Grand Prix est en cours et il faut bien reconnaître que les mêmes Autrichiens commencent à nous convaincre de leur feuille de route.

A Jerez, le nouveau moteur a montré de belles dispositions confirmées sur le Bugatti avec une vitesse de pointe de 304,3 km/h réalisée par Pol Espargaró lors de la FP3. Certes, dans l’aspiration de Márquez. Mais pendant que Suzuki, Aprilia et Ducati tentaient de faire accéder un de leur pilote officiel à la finale des qualifications, chez KTM, on préparait son duo à jouer les meilleures positions sur la grille de départ.

Alors oui, KTM est plus que sur la bonne voie. Même s’il reste encore à faire : « cette journée a été pratiquement parfaite si ce n’est une petite erreur dans mon tour le plus rapide. Sans elle, je pense que j’aurais pu être septième à la place de Redding. Mais on ne peut pas se plaindre » assure l’équipier de Bradley Smith classé devant son frère Aleix sur l’Aprilia.

« On voit les progrès réalisés et nous serons encore mieux en fin de cette saison. Toute l’usine travaille sans faire de pause et ce résultat, tous les gars le méritent. Notre châssis est notre point faible actuel, mais là aussi, des solutions arrivent. En course, ce sera plus difficile, mais de nouvelles pièces arrivent. La moto est encore très jeune et il faut encore la cerner ».  Alors, à quelles places les deux RC16 dimanche ?

#FrenchGP Le Mans J.2 : Chronos

1. Maverick Viñales ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 31.994s [Lap 7/8] 303km/h (Top Speed)
2. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 1m 32.100s +0.106s [8/8] 302km/h

3. Johann Zarco FRA Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 32.229s +0.235s [6/6] 300km/h
4. Cal Crutchlow GBR LCR Honda (RC213V) 1m 32.300s +0.306s [8/8] 303km/h
5. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 32.493s +0.499s [8/9] 301km/h
6. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 32.726s +0.732s [7/7] 308km/h
7. Scott Redding GBR Octo Pramac Racing (Desmosedici GP16) 1m 33.119s +1.125s [3/7] 307km/h
8. Pol Espargaro ESP Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 33.399s +1.405s [7/7] 302km/h
9. Karel Abraham CZE Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP15) 1m 33.517s +1.523s [8/8] 304km/h
10. Bradley Smith GBR Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 1m 33.629s +1.635s [4/9] 296km/h
11. Jack Miller AUS Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 33.756s +1.762s [3/5] 299km/h
12. Loris Baz FRA Reale Avintia Racing (Desmosedici GP15) 1m 33.955s +1.961s [3/5] 299km/h

13. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 1m 32.415s 305km/h
14. Alvaro Bautista ESP Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP16) 1m 32.484s 306km/h
15. Jonas Folger GER Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 1m 32.695s 302km/h
16. Jorge Lorenzo ESP Ducati Team (Desmosedici GP17) 1m 32.830s 305km/h
17. Andrea Iannone ITA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 32.844s 304km/h
18. Aleix Espargaro ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 1m 33.187s 301km/h
19. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Racing (Desmosedici GP17) 1m 33.231s 303km/h
20. Hector Barbera ESP Reale Avintia Racing (Desmosedici GP16) 1m 33.233s 311km/h
21. Sam Lowes GBR Factory Aprilia Gresini (RS-GP)* 1m 33.817s 297km/h
22. Tito Rabat ESP Estrella Galicia 0,0 Marc VDS (RC213V) 1m 33.875s 303km/h
23. Sylvain Guintoli FRA Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 1m 34.082s 304km/h



Tous les articles sur les Pilotes : Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP