Il en aura fallu des efforts et de l’abnégation à Jorge et à l’équipe Ducati pour parvenir finalement à monter sur la troisième marche du podium à Jerez. Après des tests hivernaux difficiles et laborieux, et si l’on excepte la chute de l’Argentine, Lorenzo a progressé régulièrement avec la onzième place au Qatar à 20 secondes du vainqueur, puis la neuvième au Texas à 17, et enfin ce dimanche la troisième à 14 secondes.

L’évolution positive est très nette, contrairement par exemple à celles des Yamaha ou Suzuki, et cela permet à Jorge d’occuper actuellement la neuvième position du classement provisoire du Championnat du Monde avec 28 points. C’est un point derrière Crutchlow et Folger, mais les choses vont dans le bon sens.

Ainsi Lorenzo avait réalisé le deuxième temps des trois séances d’essais libres, s’était qualifié huitième et s’était emparé du deuxième temps du warm up devant toutes les Honda. Jorge semble avoir assimilé maintenant les principales caractéristiques de la Desmosedici GP17 ainsi que son mode d’emploi. L’équipe technique, remarquablement dirigée par Christian Gabarrini sous l’autorité de Gigi Dall’Igna, s’est adaptée au style et aux exigences si particuliers de l’Espagnol, avec l’efficacité que l’on a constaté à Jerez.

Au soir du GP du Texas, peu de gens imaginaient Lorenzo et sa Ducati sur le podium en Andalousie, mais de l’eau a coulé sous les ponts du Guadalquivir et le duo latin pourrait bien faire parler de lui de nouveau au Mans.

Selon Jorge, « Ce podium est le meilleur cadeau que l’on pouvait me faire pour mes 30 ans, après trois courses difficiles. C’est un résultat qui me donne plus de satisfaction que de nombreuses victoires que j’ai remportées dans le passé, car c’était très difficile à réaliser.

« Terminer troisième sur une Ducati dans un circuit traditionnellement difficile pour la Desmosedici est incroyable ! Honnêtement, je ne m’attendais pas à pouvoir me battre pour le podium, et le choix du pneu avant a été la clé. Le début a été un peu chaotique en raison du nombre de pilotes devant moi, mais je n’ai pas abandonné si facilement et j’ai cru que je pourrais récupérer Zarco pour le dépasser et terminer troisième. Les derniers mois ont été difficiles, mais la chose la plus importante est que j’ai toujours cru en moi-même et que l’équipe a pleine confiance en moi. »

Selon Gigi Dall’Igna, « Aujourd’hui, nous avons fait un excellent travail : nous avons marqué un podium ici à Jerez, ce qui était très important. Nous savons que nous avons encore beaucoup de travail à faire, et déjà demain ici à Jerez, nous testerons les développements que nous avons préparés, car l’écart avec le gagnant est encore assez grand et bien sûr, nous voulons réduire cet écart.  

« Jorge a fait une excellente course, méritant pleinement son premier podium pour Ducati. Ce résultat est très important pour le moral de chacun d’entre nous. »

Classement 

1. Dani Pedrosa ESP Repsol Honda Team (RC213V) 45m 26.827s
2. Marc Marquez ESP Repsol Honda Team (RC213V) 45m 32.963s
3. Jorge Lorenzo ESP Ducati Team (Desmosedici GP17) 45m 41.594s
4. Johann Zarco FRA Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 45m 44.428s
5. Andrea Dovizioso ITA Ducati Team (Desmosedici GP17) 45m 49.740s
6. Maverick Viñales ESP Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 45m 51.383s
7. Danilo Petrucci ITA Octo Pramac Racing (Desmosedici GP17) 45m 51.786s
8. Jonas Folger GER Monster Yamaha Tech 3 (YZR-M1)* 45m 54.548s
9. Aleix Espargaro ESP Factory Aprilia Gresini (RS-GP) 45m 58.060s
10. Valentino Rossi ITA Movistar Yamaha MotoGP (YZR-M1) 46m 5.509s
11. Scott Redding GBR Octo Pramac Racing (Desmosedici GP16) 46m 7.806s
12. Hector Barbera ESP Reale Avintia Racing (Desmosedici GP16) 46m 10.026s
13. Loris Baz FRA Reale Avintia Racing (Desmosedici GP15) 46m 10.038s
14. Bradley Smith GBR Red Bull KTM Factory Racing (RC16) 46m 14.791s
15. Karel Abraham CZE Pull&Bear Aspar Team (Desmosedici GP15) 46m 18.106s
16. Sam Lowes GBR Factory Aprilia Gresini (RS-GP)* 46m 35.712s
17. Takuya Tsuda JPN Team Suzuki Ecstar (GSX-RR) 46m 54.277s

c_p_sguxgaavxc1



Tous les articles sur les Pilotes : Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team