C’était avec un vif intérêt que les pilotes prenaient la piste pour découvrir son nouveau revêtement, entièrement refait depuis l’annulation du Grand Prix l’année dernière en raison des intempéries. Les deux principales questions qu’ils se posaient concernaient l’adhérence de la nouvelle surface, ainsi que la présence éventuelle de bosses.

Silverstone Moto2™

2018

2019

FP1

2’08.385 Marcel Schrötter

2’05.777 Fabio di Giannantonio

FP2

2’10.452 Álex Márquez

FP3

2’08.182 Marcel Schrötter

Q1

XXX

Q2

2’08.153 Francesco Bagnaia

Warmup

2’22.814 Marcel Schrötter

Course

XXX

Record

2’06.345 Sam Lowes (2015)

En début de séance, la température de l’air était de 19° et celle de la piste de 26°. Le ciel était nuageux par endroit, mais aucune averse n’était annoncée par la météo. Chez Petronas, Bradley Smith remplaçait Khairul Idham Pawi.

Le premier chrono significatif était réalisé par Sam Lowes en 2’08.596. Sam est le détenteur du record des essais depuis 2015 en 2’06.345.

Lowes améliorait peu après en 2’07.200, avec 0.093 d’avance sur Tom Lüthi. Bradley Smith s’élançait plus prudemment en découvrant sa Kalex.

A une demi-heure du drapeau à damier, Tom Lüthi prenait l’avantage en 2’06.401, 0.4 devant Sam Lowes et 0.6 devant Álex Márquez.

Jorge Navarro, troisième du Championnat, se hissait en troisième position en 2’07.070. Remy Gardner passait deuxième à 0.3 du leader suisse. Navarro progressait de nouveau et devenait deuxième sur sa Speed Up à 0.029 de Tom Lüthi.

A 24 minutes de la fin, Brad Binder et sa KTM se portaient en tête avec un temps de 2’06.380. Puis Mattia Pasini prenait le commandement en 2’06.197, nouveau record du circuit de Silverstone en Moto2.

A la mi-séance, les écarts étaient faibles, avec Pasini précédant de 0.1 Binder et Lüthi, et de 0.2 Gardner, Márquez, Navarro, di Giannantonio et Lowes.

La séance se calmait un peu à un quart d’heure de la fin, les équipes adaptant alors dans les stands les réglages des machines au nouveau revêtement. Avec le record du tour déjà battu, la qualité de celui-ci ne faisait aucun doute. Les pneus Dunlop étaient adaptés à cette nouvelle surface et performants.

A 10 minutes de la fin, les 17 premiers se tenaient en moins d’une seconde. Bradley Smith était 29e à 2.5, sa moto connaissant des problèmes techniques. Il repartait finalement à 6 minutes du drapeau à damier.

Fabio di Giannantonio devenait troisième en 2’06.386, mais il se faisait doubler par Álex Márquez désormais deuxième en 2’06.229 à 0.032 de Pasini.

Le sprint final était lancé dans les trois dernières minutes, et di Giannantonio (Speed Up) passait premier en 2’05.777 (nouveau record, bien sûr) devant son coéquipier chez Campetella, Jorge Navarro, suivi de Lüthi, Márquez et Gardner.

Résultats de la première séance d’essais libres :

Chronos de référence :

Record des essais : 2’06.345 par Sam Lowes (Speed Up) en 2015

Record du tour : 2’06.690 par Franco Morbidelli (Kalex) en 2017

Classement provisoire du Championnat du Monde :

1 Álex MÁRQUEZ – Kalex 181 points

2 Thomas LÜTHI – Kalex 138

3 Jorge NAVARRO – Speed Up 126

4 Augusto FERNÁNDEZ – Kalex 121

5 Lorenzo BALDASSARRI – Kalex 115

6 Marcel SCHRÖTTER – Kalex 114

7 Brad BINDER – KTM 109

8 Luca MARINI – Kalex 101

9 Enea BASTIANINI – Kalex 74

10 Fabio DI GIANNANTONIO – Speed Up 59

11 Tetsuta NAGASHIMA – Kalex 52

12 Remy GARDNER – Kalex 44

13 Iker LECUONA – KTM 41

14 Xavi VIERGE – Kalex 39

15 Sam LOWES – Kalex 38

16 Andrea LOCATELLI – Kalex 38

17 Nicolò BULEGA – Kalex 28

18 Mattia PASINI – Kalex 24

19 Jorge MARTIN – KTM 22

20 Dominique AEGERTER – MV Agusta 12

21 Somkiat CHANTRA – Kalex 11

22 Stefano MANZI – MV Agusta 10

23 Simone CORSI – Kalex 10

24 Marco BEZZECCHI – KTM 10

25 Bo BENDSNEYDER – NTS 6

26 Jake DIXON – KTM 4

27 Joe ROBERTS – KTM 4

28 Lukas TULOVIC – KTM 3

29 Khairul Idham PAWI – Kalex 3

30 Jesko RAFFIN – NTS 3

Photos © motogp.com / Dorna



Tous les articles sur les Pilotes : Fabio Di Giannantonio

Tous les articles sur les Teams : Speed Up