La scène est surréaliste et elle nous saisit d’effroi. Une agression à 250 km/h d’un pilote sur un autre, ce qui veut dire que l’auteur du geste inconsidéré sait ce qu’il fait et les risques qu’il impose à son adversaire. Un coup de folie de Fenati sur Manzi qui lui a valu logiquement un drapeau noir. Mais la suite pourrait être encore plus dure.

Car on a du mal à imaginer que les officiels s’en tiennent là. Romano Fenati a pris le levier de frein de la moto de son adversaire Manzi, manquant de le faire chuter à 250 km/h. Du coup, le souvenir de son exclusion du team VR46 et de l’académie Rossi du temps de la Moto3, il y a deux ans, revient à la surface. Le comportement de Romano Fenati était alors décrit comme difficile à gérer en coulisse, mais là, c’est en pleine lumière que l’Italien s’est montré.

On attend donc la suite. Pour comprendre, voici les images qui bougent…

Tous les articles sur les Pilotes : Romano Fenati

Tous les articles sur les Teams : Snipers team