Grand Prix des Pays-Bas TT Assen Moto2 Qualifications : Gardner décroche sa première pole position

par | 29 juin 2019

Ce matin, lors de la dernière séances d’essais libres, Remy Gardner a frappé fort en étant le seul à être en mesure de descendre sous les 1’37 au tour dans ce Grand Prix des Pays-Bas version Moto2. L’Australien de bonne famille pourra-t-il réitérer cette performance qui inspirera sans nul doute la concurrence ? Les records à Assen datant de 2015 ont été battus en MotoGP et en Moto3. Seule la Moto2 résiste avec pourtant un moteur Triumph plus puissant. En sera-t-il de même au terme de cette séance qualificative de la catégorie ? 

Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits…

 

Assen Moto2™ 2018 2019
FP1 1’38.219 Francesco Bagnaia 1’38.151 Sam Lowes
FP2 1’38.091 Francesco Bagnaia 1’37.398 Brad Binder
FP3 1’37.930 Francesco Bagnaia 1’36.510 Remy Gardner
QP1 XXX 1’37.030 Lorenzo Baldassarri
QP2 1’37.608 Francesco Bagnaia 1’36.572 Remy Gardner
Warmup 1’38.041 Marcel Schrötter
Course Bagnaia, Quartararo, Márquez
Record 1’36.346 Johann Zarco (2015)

31° dans l’air et 49° sur la piste sont les conditions proposées aux pilotes dont un premier groupe s’élancera pour quinze minutes dévolues à la Q1. Quatre pilotes en sortiront pour poursuivre l’aventure en Q2. dans ce groupe, on y trouve la majorité du contingent KTM… Les pilotes Ajo mis à part. On y pointe aussi Sam Lowes et Jorge Navarro, comme le second du championnat: Baldassarri.

Ces trois noms signent d’ailleurs les premières références avec Baldassarri en leader en 1’37.053. Chantra est le quatrième homme de l’entame de séance. Le pilote Pons accélère encore en 1’37.030, bien gêné par Bendsneyder.

Bulega repousse Chantra cinquième et donc premier non qualifié, à cinq minutes du terme. Dixon rentre au stand avec un demi-guidon non serré… Aegerter prend la fameuse quatrième place à Bulega.

Baldassarri, Navarro, Lowes, et finalement Bulega passent en Q2. Aegerter est le premier recalé. Folger s’élancera 23e derrière la KTM Tech3 de Bezzecchi. Le local de l’étape Bendsneyder partira 24e.

La finale est lancée dans les mêmes chaudes conditions. On attend la prestation de Baldassarri qui a révélé lors de la Q1 un rythme qu’on ne lui connaissait pas depuis l’entame du meeting batave.

Quinze minutes sont données pour faire la différence. Baldassarri chute au virage 5. Vierge établit la première référence en 1’36.716. Brad Binder se fait une chaleur sur sa KTM.

Mais il se venge un tour plus tard avec un 1’36.682. Ce sont les deux pilotes sous les 1’37, mais Di Giannantonio les rejoint en 1’36.976. Puis Álex Márquez passe troisième en 1’36.771. Navarro est cinquième et premier pilote en 1’37.

A cinq minutes du terme, Baldassarri n’a toujours pas de chrono suite à cette chute. Il est donc fatalement 18e. Lüthi sauve une situation mal engagée dans un style à la Marc Márquez

La dernière minute est entamée et Gardner réalise un 1’36.666 qui le met en tête pour 16 millièmes. Il enfonce le clou en 1’36.572. Mais le record 2015 de Zarco tient le choc.

L’Australien signe sa première pole devant Binder et Vierge. Álex Márquez, Lowes et Di Giannantonio suivent. Navarro est septième. Baldassarri s’élancera seizième.

Grand Prix des Pays-Bas TT Assen Moto2 Qualifications : chronos

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Remy Gardner