Ce Grand Prix d’Espagne de Moto3 aura un Lorenzo Dalla Porta aux commandes de sa grille de départ, une première pour l’Italien du team Leopard. Mais peut-être, aussi, un cadeau empoisonné. En effet,  les sept dernières courses Moto3 qui se sont déroulées sur le circuit de Jerez ont été remportées par six pilotes différents : Romano Fenati (2012 et 2014), Maverick Viñales (2013), Danny Kent (2015), Brad Binder (2016), Arón Canet ( 2017) et Philipp Öttl (2018). Et aucun d’entre eux n’a gagné en partant de la pole position… Dalla Porta vaincra-t-il ce dimanche le signe indien ? 

Avant de répondre à cette question, voici un rappel des faits alors que les pilotes se lancent dans leur séance de réchauffement …

Jerez Moto3™

2018 (ancien bitume)

2019

FP1

1’47.159 Fabio Di Giannantonio

1’47.052 John McPhee
FP2

1’46.630 Niccolò Antonelli

1’46.795 Niccolò Antonelli
FP3

1’46.256 Jorge Martin

1’45.745 Gabriel Rodrigo
Q1

XXX

1’45.917 Tatsuki Suzuki
Q2

1’46.193 Jorge Martin

1’46.011 Lorenzo Dalla Porta
Warmup

1’47.198 Jorge Martin

Course

Öttl, Bezzechi, Ramirez

Record

1’46.004 Jorge Martin (2017)

16° dans l’air et 17° sur la piste avec un ciel légèrement voilé, voici les conditions proposées aux pilotes dans ce dernier galop d’essai. Les pilotes prennent leur temps puisque bien que la piste soit ouverte, il faut attendre la seconde minute pour voir les motos sortir des box. On observera la tenue de Masiá, leader du championnat avec Canet, mais qualifié seulement quinzième.

Canet réalise un 1’47.394 comme première référence devant Fenati et Masiá, McPhee et Antonelli. Celui qui a chuté lors des qualifications et qui s’élancera septième améliore en 1’47.233. Migno prend la seconde place. Fenati reste troisième. Il s’élancera dixième. Vietti et Lopez manquent de s’accrocher.

Dalla Porta est septième et Antonelli dixième alors que les cinq dernières minutes sont entamées. Nepa, qui a chuté samedi, est déclaré apte pour la course parles médecins. Il est treizième.

Canet est intouchable et réalise un bon 1’46.651 qui lui donne presqu’une demi seconde d’avance sur Masiá. Il devance son équipier Migno. Ces deux hommes s’élanceront quinzième et treizième, ce qui promet une remontée pour la course… D’autant plus que l’Italien claque un 1’46.553 qui vole la vedette à Canet. Masiá, Sasaki et Fenati ferment un top 5 où le trio de tête roule en KTM. Le poleman Dalla Porta est seulement douzième.

Grand Prix d’Espagne Jerez Moto3  Warmup : chronos



Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Migno

Tous les articles sur les Teams : Bester Capital Dubai