Le Kid du Kentucky nous a laissés orphelin au détour d’un carrefour abordé lors d’un banal entraînement à vélo. Champion du Monde de MotoGP 2006, celui qui a défié les lois de la gravité et les vitesses maximales sur les circuits dans les compétitions les plus huppées au quatre coins du monde nous a été arrachés par un banal accident de la route. Le Grand Prix d’Italie, ce dimanche, honorera la mémoire de celui qui manquera à tous.

La disparition du tout aussi regretté Marco Simoncelli avait été marquée par une minute de bruit, marque d’un état d’esprit qui faisait tout le charme du talent italien disparu. Au Mugello, ce seront 69 secondes de recueillement qui marqueront le Grand Prix d’Italie, sixième manche du calendrier MotoGP.

Un temps compté qui rappelle la plaque fétiche du pilote américain. La célébration aura lieu le dimanche 4 juin à 10h20. Les motos de Nicky seront de la partie, de la Honda à la Ducati en passant par le team Aspar de même que celle qui aura été son dernier pur-sang : la CBR 1000RR de Superbike. Un dernier adieu qui sera chargé d’émotion.



Tous les articles sur les Pilotes : Nicky Hayden

Tous les articles sur les Teams : Aspar MotoGP Team, Ducati Team, Repsol Honda Team