Franco Morbidelli se déplace ce week-end sur le circuit du Mugello avec l’ambition de conforter devant son public sa place de leader du championnat du monde Moto2.

Le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS domine la discipline depuis le début de la saison. Vainqueur de quatre des cinq Grands Prix jusque-là disputés, le dernier en date au Mans, l’Italien mène ainsi le championnat avec une avance de vingt points sur Tom Lüthi.

L’an dernier, Morbidelli s’était classé huitième d’une course réduite à dix tours. Mais cette saison, le local de l’étape n’a d’autre objectif que de monter une nouvelle fois sur la première marche du podium afin de prendre le maximum de points.

Le seul pilote à avoir cette année réussi à priver Morbidelli d’une victoire n’est autre que son coéquipier Alex Marquez. L’Espagnol a en effet décroché son premier succès en Moto2 sur le circuit de Jerez.

Malgré la fracture du cinquième métatarse que lui a valu sa chute aux essais libres du Grand Prix de France, Marquez est parvenu à se classer quatrième sur la ligne d’arrivée du circuit du Mans. Un résultat qui lui a par ailleurs permis de se hisser à la troisième place du classement général à seulement dix-huit points de Lüthi et trente-huit de Morbidelli.

Les courses s’enchaînant, le pilote du Team Estrella Galicia 0,0 Marc VDS devra composer ce week-end avec un pied encore douloureux mais qui, toutefois, ne devrait pas l’handicaper sur un circuit où il espère bien battre son coéquipier.

Franco Morbidelli :
« Ça serait faux de dire que le Mugello est une course comme les autres, bien au contraire. Pour la première fois de la saison nous courons ce week-end en Italie, devant mon public, et cela compte énormément d’avoir derrière soi le soutien des fans, notamment sur la piste. Il faudra avoir la bonne approche car ce circuit est rapide, avec de nombreux changements de direction, c’est une piste physique et technique. On s’y rend en bonne forme, ce qui est important car je n’y ai pas été spécialement rapide ces dernières années. Il va falloir que ça change ce week-end car j’ai bien l’intention de conclure ce week-end sur un bon résultat et avec de nouveaux points. »

Alex Marquez:
« Le Mans n’est pas un circuit qui convient bien à mon style de pilotage mais je suis content de m’y rendre après ma quatrième place du Mans qui m’a permis de revenir en troisième position au classement du championnat. Néanmoins, avec son relief et ses virages rapides, le Mugello est un tracé que j’apprécie et sur lequel je suis content d’aller courir ce week-end. Ma blessure au pied n’est pas totalement guérie mais elle a bien évolué et je devrais pouvoir attaquer pour obtenir un bon résultat, et je l’espère un podium. »

Michael Bartholemy : Team Principal
« Ce début de saison a été jusque-là très intéressant avec Franco qui a remporté quatre victoires et Alex qui s’est octroyé celle que son coéquipier a laissé échapper. Cela signifie que nous allons débarquer au Mugello sur une très bonne série et l’ambition d’améliorer ce record en Moto2. Nous avons déjà été dans cette position par le passé et cela devrait motiver nos deux pilotes. Franco aura l’avantage d’avoir le public avec lui alors qu’Alex profitera d’un style de pilotage qui convient bien à ce tracé. On sait qu’il y est toujours rapide. La bagarre s’annonce à nouveau tendue sur la piste et dans le garage, mais c’est aussi cela que d’avoir deux pilotes de ce niveau, capables de gagner des courses, et deux ou trois adversaires déterminés à mettre un terme à leur domination. »



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez, Franco Morbidelli

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team