#JapaneseGP Lorenzo : « Dovizioso m’a impressionné, si je peux, je l’aiderai pour le titre »

par | 16 octobre 2017

En MotoGP, les a priori ont la vie dure si bien que lorsque, enfin, on arrive à les contre carrer, on peut se féliciter d’une grande victoire. Prenez le cas d’Andrea Dovizioso. Son parcours, cette saison, est plus que probant, mais il aura fallu une course à Misano et une échéance en Aragon en demi-teinte pour faire croire à un état de grâce touchant à sa fin. Un feu de paille qu’éteindrait sans coup férir un Marc Márquez d’un autre niveau. Puis il y a eu ce Grand Prix du Japon. Qui a ouvert les yeux de certains. A commencer par ceux de Jorge Lorenzo.

Il est l’équipier de celui qui joue le titre pour Ducati cette saison. Une couronne qu’il s’est attribué à cinq reprises dans sa carrière, ce qui justifie un bon salaire. Mais Jorge Lorenzo, avant le Motegi, donnait favori pour le sacre le rival Marc Márquez. Comme beaucoup d’autres d’ailleurs, à commencer par d’illustres retraités.

Oui mais ça, c’était avant le Grand Prix du Japon. Une épreuve éprouvante, disputée dans des conditions épouvantables et qui s’est décidée dans le dernier virage à la faveur d’un DesmoDovi au sommet de son art. Une issue qui a bousculé bien des certitudes. Dont celles de Por Fuera : « Andrea a fait en sorte de laisser le championnat ouvert. Il était dans une situation difficile car une victoire de Márquez au Japon lui aurait donné une option pour le titre. Ses chances se seraient sérieusement réduites. Mais Dovi a montré tout son sang-froid et sa détermination en attendant le meilleur moment pour attaquer. Il m’a laissé sans voix. C’était génial ».

Il poursuit : « cinq victoires, aucune erreur, sauf le fait d’avoir perdu de gros points en Argentine à cause de la chute Aleix Espargaró. Sinon, il serait en tête du classement. Je lui souhaite le meilleur. Si je peux l’aider à remporter le titre, je le ferai. Je le félicite pour sa course fantastique ».

Voilà un acte de foi que l’on vérifiera dans une situation où Lorenzo sera en mesure de remporter sa première victoire Ducati avec un Dovizioso dans son sillage. Lui laissera-t-il l’opportunité de prendre les 25 points ou jouera-t-il sa propre carte ? Car le Majorquin a toujours affirmé qu’il souhaitait terminer sa première année chez les rouges avec au moins un succès. Il reste trois Grands Prix à disputer. 11 points séparent Márquez de Dovizioso…

Tous les articles sur les Pilotes : Andrea Dovizioso, Jorge Lorenzo

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team