Bien qu’il soit toujours leader du Championnat du monde Moto2, Álex Márquez doit retrouver la confiance ce week-end après son résultat blanc d’il y a deux semaines.

Le Grand Prix de Grande-Bretagne ne s’est clairement pas déroulé comme Álex Márquez s’y attendait. L’homme fort de la catégorie est en effet parti à la faute, et a vu son avance au championnat fondre comme neige au soleil. Ses trois poursuivants, tous à égalité à 35 points de lui, vont tout faire pour se rapprocher encore plus ce week-end à Misano, et l’Espagnol va devoir garder son sang-froid.

Tout semblait pourtant couler de source. Depuis Le Mans, tout avait souri à Márquez qui avait réalisé un parcours quasi parfait avec trois pole positions, cinq victoires et un podium. Même son résultat blanc d’Assen ne reflétait pas sa domination finale, puisqu’il avait été victime d’un accrochage avec Lorenzo Baldassarri alors qu’il se battait pour la victoire.

Pourtant, et contre toute attente, il a chuté en début de course en Angleterre tandis qu’il menait. Il maintient néanmoins une avance correcte au championnat, et peut appréhender le Grand Prix de Saint-Marin confiant, d’autant plus que les tests qui y ont été réalisés juste après Silverstone se sont révélés positifs. « Je suis très motivé car nous avons fait des essais il y a deux semaines pour préparer au mieux la course. C’est très positif car nous allons pouvoir attaquer la compétition dans de bonnes conditions » explique-t-il. « Après un zéro pointé, il est important de restaurer très vite la confiance. L’objectif du week-end reste le même : partir du bon pied et finir dans le top cinq pour consolider notre position au classement général. »

Bien que Misano n’ait pas toujours réussi au pilote Marc VDS (son meilleur résultat en Moto2 étant une dixième place), il n’en reste pas moins un tracé qui lui plaît et qui pourrait lui permettre de maintenir son avance sur Augusto Fernández, Tom Lüthi et Jorge Navarro. « Misano est un circuit particulier que j’apprécie. Généralement il fait très chaud et le grip de la piste est moyen. Je pense que cela sera encore le cas cette année. Je suis impatient de retrouver l’équipe pour préparer cette nouvelle bagarre et progresser au championnat. »

Alex Marquez, British Moto2, 2019



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez

Tous les articles sur les Teams : Marc VDS Racing Team