Une saison pour apprendre, une saison pour gagner. Marco Bezzecchi avait presque fait sienne la règle de son mentor Valentino Rossi, puisque après une première saison en Moto3 en 2017, la saison d’après avait vu le jeune Italien remporter ses premières victoires et jouer le titre. Finalement troisième du Championnat, il est arrivé en Moto2 l’an passé au sein du team Tech3, soutenu par KTM.

Si la saison a finalement été plus difficile que prévu, Bezzecchi a su en tirer les leçons et rebondira l’an prochain dans l’équipe SKY VR46 après le retrait de la marque autrichienne de la catégorie intermédiaire.

Nous l’avons rencontré afin de tirer le bilan avec lui de son année 2019.

 

 

 

Comment s’est passée ton arrivée en Moto2 ?
« Je n’avais aucune appréhension, mais il est certain que le début de saison a été dur car tout était nouveau, équipe et moto, et celle-ci était aussi nouvelle pour le team donc j’ai eu un peu de mal à m’habituer mais nous avons bien travaillé et finalement nous avons bien progressé. »

« Je m’attendais à avoir du mal mais pas autant. Ce qui m’a poussé à travailler autant, cela a été l’envie de gagner, de retourner sur le podium, comme je l’avais fait l’an dernier. J’ai donc cherché à toujours me donner au maximum pour tenter de progresser autant que possible. »

Quels objectifs t’étais-tu fixés en début de saison ?
« Je ne voulais pas me mettre de pression, mais j’avais comme objectif de me battre contre les pilotes avec qui je roulais en Moto3, donc les autres rookies. Cela ne s’est finalement pas fait, surtout en début de saison, mais ensuite à la mi-saison j’ai commencé à être plus compétitif. »

Comment résumerais-tu ton année 2019 ?
« Cela a été une saison difficile mais qui m’a fait beaucoup grandir, en tant que pilote mais surtout du point de vue humain. »

Quel a été ton meilleur moment ?
« Le Japon, l’Australie et la Malaisie ont été trois courses consécutives qui ne se sont pas conclues de façon positive au niveau du résultat, mais nous avons toujours été rapides, surtout en Australie. »

Qu’as-tu appris du Moto2 ?
« Tout est différent, surtout la gestion de la course car la moto est plus grande et plus lourde, les pneus sont plus grands et puis le style de pilotage est complètement différent. Mais tout est venu petit à petit et au fur et à mesure des courses. Nous avons beaucoup travaillé. Disons que cela a été un changement total. Je suis parvenu à progresser sur tout, même s’il me reste encore des choses à améliorer, comme le fait de mieux gérer avec le réservoir vide. »

Qu’est-ce que tu dirais au Marco du début de saison ?
« Au début, j’avais vraiment envie d’y arriver et je tombais donc souvent, mais je pense que c’est normal, lorsque tu traverses une période compliquée où les résultats n’arrivent pas, d’essayer d’attaquer, même si tu te trompes. Je me dirais de rester un peu plus calme, qu’avec le travail on finit par y arriver. »

Comment vois-tu l’année prochaine ? Quels objectifs vises-tu ?
« L’an prochain cela sera une nouvelle aventure, comme cette année, mais une aventure un peu plus “à domicile” puisque je serai dans le team de Valentino [Rossi]. J’en suis très fier car cela a été une très grande opportunité et je les remercie tous car je traversais à ce moment-là une période vraiment dure. J’espère pouvoir jouer, non pas le Championnat car je souhaite prendre mon temps, mais de belles courses et des podiums. Je vais essayer de travailler aux côtés de Luca [Marini] et de toute l’équipe pour réaliser de bons résultats. »

 

 

Tous les articles sur les Pilotes : Marco Bezzecchi

Tous les articles sur les Teams : Tech 3 Racing