Le pilote Italtrans, nouvel arrivant dans la catégorie intermédiaire, apprécie les idées mises en place pour relancer la saison, même s’il regrette le nombre limité de courses.

Lorenzo Dalla Porta n’a clairement pas effectué le début de saison auquel il s’attendait. Rookie en Moto2, le Champion du monde Moto3 2019 ne pensait pas se retrouver si loin sur la grille et a quelque peu peiné. La pause forcée liée au coronavirus l’a laissé sur un sentiment très amer, mais il en a finalement tiré du positif pour aller de l’avant quand les courses reprendront.

« Il y avait beaucoup de stress durant les tests et l’envie de prouver quelque chose m’a amené à voir mes problèmes plus importants que ce qu’ils étaient en réalité », a-t-il expliqué au site italien GPOne. « La quarantaine m’a fait du bien car j’ai beaucoup réfléchi dessus et j’ai essayé de comprendre ce que je pouvais améliorer. »

Oubliée, donc sa 24e et avant-dernière place au Qatar, l’Italien veut désormais penser à ce qui va l’attendre. Officiellement, la saison doit reprendre à Jerez avec deux courses qui se tiendrait les 19 et 26 juillet. L’idée de ne sélectionner que quelques circuits et y effectuer plusieurs courses dessus semble convenir à la plupart des pilotes, dont Dalla Porta, qui regrette toutefois de voir le nombre de Grands Prix limité, même s’il ne pense pas que cela soit un frein à son apprentissage de la catégorie.

« Ça serait super de commencer en juillet à Jerez », a-t-il déclaré. « Avoir une date officielle nous permettrait aussi à nous autres les pilotes de nous préparer et de nous entraîner correctement. L’important est de faire le plus de courses possible et donc l’idée de faire deux courses sur le même circuit me paraît très bonne. Je m’attendais à faire 20 courses et c’est sûr qu’en faire moins est moins bien. Mais je ne pense pas en être pénalisé, je dois être prêt lorsque la saison reprendra car si je pensais être désavantagé je partirais tout de suite battu. L’important sera de régler les choses que j’ai raté cet hiver et durant la première course et essayer de ne pas reproduire les mêmes erreurs d’inexpérience. »

Alors quels objectifs vise le nouveau pilote Italtrans ? « Je dois dire que le Moto2 est une catégorie très disputée, je ne m’attendais pas à une vitesse pareille et des écarts aussi réduits entre les pilotes. J’aimerais arriver le plus rapidement possible à la victoire », a-t-il ajouté.



Tous les articles sur les Pilotes : Lorenzo Dalla Porta

Tous les articles sur les Teams : Italtrans Racing Team