Quitter son écurie en plein Grand Prix pour cause de motivation en berne, ce n’est peut-être pas si grave que ça tout compte fait dans la carrière d’un pilote. Le cas du Champion du Monde 2015 de Moto3 Danny Kent mérite à cette aune toute l’attention. Son désormais ancien équipier chez Kiefer Dominique Aegerter s’inquiétait à juste titre de la suite des événements pour le Britannique. Et pourtant, il va essayer la KTM de Moto2 dès le Grand Prix d’Espagne à Jerez terminé.

C’est une nouvelle distillée par le site Speedweek. Danny Kent va grimper sur la KTM de Moto2 au lendemain du Grand Prix d’Espagne. Des tests qui se feront à Jerez mardi prochain. A la suite de quoi, il sera décidé d’une participation, ou non, au prochain Grand Prix de France.

Danny Kent et KTM se connaissent. Ils ont travaillé ensemble durant une saison 2012 marquée des victoires à Valencia et au Motegi puis une quatrième place finale au championnat. Les équipiers d’alors étaient Arthur Sissis et Sandro Cortese. La campagne s’est faite sous les couleurs de Husqvarna, qui était une KTM avec une huitième position au général jugée décevante. L’année d’après, il rejoignait Leopard et une Honda pour la saison de la consécration. Au détriment de l’officiel KTM d’alors, Oliveira.

Un Oliveira qui a été son équipier pour l’année 2016 en Moto2. Nous sommes en 2017 et Oliveira mène le nouveau projet KTM en Moto2 avec enthousiasme puisque le voilà troisième au classement du championnat après trois Grands Prix. De quoi attirer l’œil de Kent.

Pour le moment, au sein du team Ajo, on regrette l’absence de Brad Binder blessé. Cardus fait la pige en attendant le retour du Sud-Africain. Pilote d’essai KTM, il était à Austin et sera à Jerez. Mais peut-être pas au Mans.

On notera que les intérêts de Kent sont gérés par le groupe Wassermann qui a notamment dans son portefeuille Brad Binder, Bradley Smith et Jonas Folger. De quoi trouver des opportunités même dans le pire des cas. Pour ce qui est du team Kiefer et de la Suter, on rappellera que c’est l’Italien Fuligni qui occupera le poste laissé vacant par Kent. Un remplacement seulement prévu pour Jerez.



Tous les articles sur les Pilotes : Danny Kent

Tous les articles sur les Teams : Ajo Motorsport