Depuis 2012 il représentait fièrement et seul les couleurs de la Colombie en MotoGP. Mais en 2017, il va retrouver une catégorie Moto2 oubliée depuis ses débuts en Grand Prix en 2010. Yonny Hernandez a ainsi été contraint de battre en retraite, poussé hors de l’élite par le fortuné Karel Abraham. Ceci dit, ce n’est pas le purgatoire qui attend celui qui a mené en 2016 la première partie de la course d’Assen avec sa Ducati. Le team AGR est de qualité et la Kalex a montré qu’elle peut gagner. Cependant, il faudra s’adapter.

Le sourire ravageur ne s’est pas effacé du visage de Yonny Hernandez. Sa saison 2017 se fera en Moto2 et bien que venant du MotoGP, il n’apparaît pas aux yeux des observateurs comme un favori pour le titre, au contraire d’un Tom Lüthi. Un manque de reconnaissance qui ne frustre pas le Colombien qui évite ainsi la pression. Ceci dit, la partie ne sera pas facile.

Sa dernière expérience avec la catégorie remonte en effet en 2011, ce qui fait déjà un baille : « je n’ai jamais piloté une Kalex » reconnaît le désormais pilote du team  AGR. « Ce sera un défi passionnant. Car je vais me battre devant avec une bonne équipe et une bonne moto. J’ai fait plusieurs saisons en MotoGP, mais jamais avec une équipe de pointe pour jouer régulièrement aux avant-postes ».

« J’aurai à présent cette opportunité et je ferai tout ce qu’il faut pour profiter de l’occasion ». Tout, veut dire y compris se mettre au régime… « Les tests de Valence n’ont pas été mauvais mais il y a des choses différentes du MotoGP. Nous avons beaucoup moins de puissance et cela se ressent en sortie de courbes. Je dois changer mon style de pilotage pour avoir plus de vitesse au point de corde. Je ne rencontre en revanche aucun souci majeur dans la phase de freinage ».

« Enfin, cette catégorie ne favorise pas les forts gabarits. Je dois m’adapter là aussi. D’ici l’année prochaine, je vais devoir perdre cinq kilos. Je suis confiant. Je m’améliore de jour en jour et j’ai un bon contact avec l’équipe ». Yonny Hernandez est maintenant âgé de 28 ans et il compte 118 Grands Prix à son actif.



Tous les articles sur les Pilotes : Yonny Hernandez

Tous les articles sur les Teams : AGR Team