Les temps sont durs pour un team Swiss Innovative Investors au nom rassurant mais aux faits décevants. Fred Corminboeuf qui est à la barre mange de la vache enragée selon le site Speedweek qui dépeint une situation financière pour le moins compliquée. La fin de saison s’annonce difficile et la prochaine n’est pas encore d’actualité…

Si l’on résume la situation décrite par le site allemand, il y a de quoi se faire du mouron. Tom Lüthi attendrait ainsi encore ses émoluments de 2017 tandis que Sam Lowes n’aurait pas encore touché un sou cette année. Pire, chez KTM, l’argent arrive à ce point au compte-gouttes que les nouvelles pièces pour la moto ont été bloquées.

Roger Burnett, le manager de Sam Lowes commente : « ce team est un terrain miné. On savait que c’était un accord risqué pour Sam, mais nous n’avions aucune autre offre. Fred Corminboeuf nous a annoncé qu’il aurait de l’argent frais le 14 août. Nous sommes curieux de voir ça ».

Chez KTM, le représentant Jens Hainbach ajoute : « ils nous doivent de l’argent, mais ils nous payent petit à petit ».

Une forte rumeur veut déjà que Sam Lowes soit accueilli chez Gresini en 2019. Et une éventuelle deuxième moto serait également promise à Fabio Di Giannantonio qui monterait alors du Moto3.

Toutefois, il est important de souligner que face à ces allégations de la presse germanique, le team franco-suisse nous a confié que toutes ses échéances suivaient leur cours normal et que l’IRTA avait validé ses deux places pour 2019, gage d’une situation dans la norme.



Tous les articles sur les Teams : Swiss Innovative Investors.com KTM