Le pilote espagnol a effectué ses premiers tours de piste en Moto2 et se montre plutôt satisfait de ses sensations.

Arón Canet a conclu la saison 2019 en tant que vice-Champion du monde Moto3, et a donc naturellement fait le saut en Moto2 après le Grand Prix de Valence. Il évoluera ainsi au sein de l’équipe Ángel Nieto en 2020 aux côtés d’Hafizh Syahrin, qui est pour sa part de retour dans la catégorie après deux ans en MotoGP.

L’Espagnol retrouvera ainsi ses anciens rivaux comme Jorge Martín ou Marco Bezzecchi, mais l’heure n’est évidemment pas encore à la bagarre mais plutôt à l’adaptation puisque le passage du Moto3 au Moto2 n’est jamais simple.

Présent à Jerez pour l’inauguration des tests hivernaux, il n’a pas pu rouler en raison de la météo, et n’a donc véritablement découvert sa Speed Up qu’à Valence, en début de semaine, où s’est tenu un test privé auquel beaucoup de teams Moto2 et Moto3 ont participé. Et le numéro 44 a immédiatement ressenti le cap à passer entre ces deux catégories puisque le Moto2 se rapproche désormais beaucoup du MotoGP et que les nouveaux arrivants du Moto3 doivent vraiment prendre leurs marques pour s’y habituer.

« Nous démarrons dans une nouvelle catégorie, et lors des cinq premiers tours que j’ai réalisés, même les Moto3 me doublaient ! » a-t-il expliqué. « J’ai commencé à progresser petit à petit et hier déjà nous sommes parvenus à un bon chrono. Aujourd’hui nous avons fait un pas en avant avec la mise au point, car hier nous sommes entrés en piste avec la base de Speed Up pour ensuite nous adapter. Je suis parvenu à rouler dans un rythme compétitif. Je suis content et j’ai très hâte de relever ce nouveau défi. »


Tous les articles sur les Pilotes : Aron Canet

Tous les articles sur les Teams : Angel Nieto Team