Être blessé lors d’une saison en Grand Prix, ce n’est pas bon. Surtout lorsque celui qui vous remplace se révèle être un petit prodige qui se fait très favorablement remarquer au cours d’un Grand Prix disputé sur un circuit qui lui était jusque-là inconnu. Darryn Binder vient de l’apprendre en découvrant que Jaume Masia, qui tenait son poste en Autriche, sera le pilote de sa KTM au sein du team Platinum Bay Real Estate en 2018.

Pour sa première sur la scène internationale, Jaume Masia avait fait fort, allant même prétendre au podium d’un Grand Prix d’Autriche qu’il a finalement terminé neuvième. De quoi convaincre le patron Fiorenzo Caponera : « dès le début du Grand Prix, nos relations avec lui se sont révélées parfaites. Sa détermination et sa maturité ont impressionné tout le monde. Il est d’une fraîcheur désarmante et il a un vrai talent naturel. Il a conquis l’équipe et notre investisseur. Après l’Autriche, on s’est tous dit : il faut le garder avec nous ».

Un vœu exaucé et qui se prolongera pendant deux ans. « Je suis très heureux de ces deux prochaines saisons avec cette équipe. Ils m’ont fait confiance et je leur en suis très reconnaissant. Cela va me donner la confiance et la sérénité nécessaires pour m’adapter au niveau international la première année, avant d’être parmi les plus compétitifs la saison suivante ».

Masia a donc de la suite dans les idées. Il est actuellement quatrième du championnat CEV. Quant à Darryn Binder, il ne se retrouvera pas sans rien puisqu’il sera le seul pilote d’un team Ajo revenu à sa taille originelle du fait du départ du partenaire de six ans : Red Bull.



Tous les articles sur les Pilotes : Darryn Binder, Jaume Masia

Tous les articles sur les Teams : Platinum Bay Real Estate