23 millièmes ont empêché Arón Canet de décrocher la victoire au Qatar. Pourtant l’Espagnol était bel et bien là et compte sur l’Argentine pour s’imposer face à son rival Jorge Martín. De son côté, son jeune coéquipier Alonso López va continuer son apprentissage de la catégorie.


On le sait, Arón Canet fait partie des prétendants au titre Moto3. Après un excellent week-end au Qatar, il arrive très motivé sur le circuit de Termas de Río Hondo, en Argentine, un tracé qui lui a plutôt bien réussi l’année dernière. Qualifié quatrième, il s’était battu pour la victoire avant qu’un problème de pneus ne le fasse rétrograder en onzième position.

Malgré cette erreur qu’il a bien en tête, Canet se dit content de ce prochain week-end : « Nous arrivons au Grand Prix d’Argentine presque en période estivale, car la météo y est toujours très bonne. Le circuit me plaît, même si l’an dernier je n’avais pas eu de bonnes sensations en courses à cause d’un mauvais choix de pneus. »

Pas d’objectif précis déclaré, même s’il devra faire partie du groupe de tête pour espérer l’emporter, mais un souhait très simple : « J’espère retrouver les bonnes sensations que j’ai eues au Qatar. »

Si son coéquipier Alonso López ne subit pas la même pression grâce à son statut de rookie, il sait qu’il aura quand même beaucoup à faire ce week-end : « Après avoir débuté au Qatar nous arrivons sur un autre circuit que je ne connais pas, donc la consigne sera la même : apprendre le tracé, faire des kilomètres et essayer de rouler seul avec un bon rythme. »

Suite à son erreur en course il y a trois semaines, le jeune López affiche son objectif pour la prochaine : « Il faudra terminer la course. Au Qatar je me suis précipité six tours avant la fin et j’ai chuté. Malgré cela, le bilan général du Grand Prix est positif. En Argentine nous allons essayer de progresser en continuant d’apprendre et de nous amuser. »



Tous les articles sur les Pilotes : Alonso Lopez, Aron Canet

Tous les articles sur les Teams : Estrella Galicia 0,0