Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2) a commencé la journée comme il l’avait terminé vendredi, en tête des feuilles de temps au début de la FP3 et a conservé sa première place au classement combiné jusqu’au dernier run. Avec l’attente et l’agitation habituelles dans les stands avant ce dernier run, le contre-la-montre n’a duré qu’un tour, mais les écrans de chronométrage ont vite viré au rouge et le classement a radicalement changé. Au final, c’est Stefano Nepa (KTM, BOE Owlride, #82) qui s’est hissé au sommet du classement et a rétrogradé Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2) à la deuxième place pour quatre centièmes de seconde. L’attaque tardive de Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) l’a hissé à la troisième place, Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53) et Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #55) rejoignant le top cinq.

Niccolò Antonelli (KTM, Reale Avintia, #23), Jeremy Alcoba (Honda, Team Gresini Moto3, #52), Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7) et Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3, #71) ont tous terminé la séance à une demi-seconde du leader, tandis que Filip Salac (Honda, Rivacold Snipers Team, #12) complète le top 10, que Kaito Toba (KTM, CIP-Green Power, #27) et Adrian Fernández (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #31) ont raté pour moins d’un dixième de seconde mais ont assuré leur place en Q2.

Les dernières places restantes ont été attribuées à Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) et Izan Guevara (GasGas, Gaviota Aspar Team, #28), les seuls pilotes qui n’ont pas réussi à améliorer leurs chronos samedi matin et ont terminé respectivement 21e et 27e, mais leurs temps réalisés hier lors de la FP2 leur ont garanti leur place en Q2. Cela a laissé des pilotes comme Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11), Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5), Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16), Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) et John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) s’affronter en Q1, bien qu’ils ne soient qu’environ 7 dixièmes plus lents que le leader.

Qui sera en pôle position de ce Grand Prix de Catalogne ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui résume les faits jusque-là connus.

Catalunya-Barcelona Moto3™

2020

2021 (Nouveau virage #10)

FP1

1’48.853 Raúl Fernández

1’48.467 Sergio Garcia
FP2

1′.49.134 Jaume Masia

1’47.950 Gabriel Rodrigo
FP3

1’48.635 Tony Arbolino

1’47.761 Stefano Nepa
Q1

1’48.894 Alonso López

1’48.529 John McPhee
Q2

1’47.762 Tony Arbolino

1’47.597 Gabriel Rodrigo
Warm Up

1’49.715 Niccolò Antonelli

Course

Binder, Arbolino, Foggia

Record

1’47.762 Tony Arbolino 2020

1’47.597 Gabriel Rodrigo

En ce début d’après-midi, la température de l’air était de 27°C et celle de la piste de 44°C.

Seuls 4 des 16 pilotes participants à cette Q1 seront qualifiés pour la 2e séance qualificative, qui aura lieu immédiatement après ces 15min. Le challenge à relever est important, aussi les pilotes rentrent rapidement en action, en rejoignant la piste dès que le drapeau vert est agité. Le phénomène d’aspiration dans les lignes droites du circuit de Montemlo étant assez important pour réaliser un bon chrono, ils sont partis en paquet.

A l’issue du premier tour chronométré, Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11) pointe en tête en 1’49.090, devant John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17), Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5) et Yukii Kuni (Honda, Honda Team Asia, #92). Il y a de la marge de progression, en comparaison aux chronos de ce matin, et c’est tant mieux, car Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) est 4e, et Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) 7e.

Ce classement évolue dès le 2nd tour, John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) passant la ligne avec le meilleur chrono, en 1’48.875. Il serait accompagné en Q2 par Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11) p, Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5) et Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16).

John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) reste en piste alors que de nombreux pilotes rentrent aux stands et améliore en 1’48.529. Elia Bartolini reste lui aussi en piste, mais pointe avant dernier, devant Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20).

Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) est pour l’instant loin, à la neuvième place.

Alors qu’il reste un peu plus de 4min avant la fin de cette Q1, les pilotes reprennent la piste. La chasse au chrono est lancée, tous les pilotes ne formant qu’un seul groupe pour profiter de l’aspiration.

Il reste un dernier tour chronométré, et pour l’instant John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) conserve la tête, devant Xavier Artigas (Honda, Leopard Racing, #43), Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11) et Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5). Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) se fait un sacré frayeur au virage 13, et se retrouve 11e, derrière Lorenzo Fellon (Honda, SIC58 Squadra Corse, #20), qui commence à prendre ses marques dans la catégorie.

Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) chute au virage 5, il ne passera pas en Q2.

A l’issue de cette Q1, les pilotes qui se qualifient pour la Q2 sont donc John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17), en 1’48.529, avec Xavier Artigas (Honda, Leopard Racing, #43), Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11) et Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5).

Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) est 11e de la séance, il partira 25e sur la grille! Sachant qu’il est capable de gagner en partant de la voie des stands, il est capable de nous réserver une surprise pour demain lors de la course.

Place maintenant à la Q2, les 4 pilotes les plus rapides de la Q1 rejoignant les 14 autres plus rapides des 3 séances d’essais. A peine le drapeau vert agité, Adrian Fernández (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #31) est le premier à entrer en piste, accompagné d’Izan Guevara (GasGas, Gaviota Aspar Team, #28) et deDarryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40).

Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53) se décide lui aussi à rejoindre l’action en piste, avec Xavier Artigas (Honda, Leopard Racing, #43). Les autres pilotes se jaugent et s’observent dans la voie des stands avant de partir au compte gouttes. Déjà 3 min de passées, et Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #55) est toujours assis au fond de son stand, peu pressé d’entrer en action.

Avec seulement 7 pilotes en piste pour l’instant, la première ligne provisoire serait composée de Izan Guevara (GasGas, Gaviota Aspar Team, #28), qui boucle le circuit en 1’49.165, devant Jeremy Alcoba (Honda, Team Gresini Moto3, #52) et Deniz Öncü (KTM, Red Bull KTM Tech3, #53). Il reste 10min avant la fin de la séance et les pilotes se décident enfin à lancer les hostilités.

Alors qu’il reste 5min avant de savoir qui sera en pole de ce GP de Catalogne, Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2) passe en haut de la feuille des temps en 1’48.257, sans profiter d’une quelconque aspiration, devant John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) et Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5).

Ayumu Sasaki (KTM, Red Bull KTM Tech3, #71), Filip Salac (Honda, Rivacold Snipers Team, #12) et Adrian Fernández (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #31) n’ont pas encore de chrono validé. Ils ont à chaque tour dépassé les limites de la piste. Les pilotes rentrent aux stands pour se préparer pour le dernier run, alors que le drapeau à damiers sera présenté dans moins de 4min.

Les stratégies des différentes équipes sont décalées, mais de nombreux pilotes s’attendent dans la voie des stands. On se croirait un vendredi soir sur le périphérique parisien, alors que le dernier run est lancé à 2 min de la fin de cette séance de qualifications.

Et c’est Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2) qui remporte le bénéfice de la pole position, en réalisant un chrono de 1’47.597, devant Jeremy Alcoba (Honda, Team Gresini Moto3, #52) et Niccolò Antonelli (KTM, Reale Avintia, #23).

Classement de la Q1 du Grand Prix de Catalogne Moto3 :

Classement de la Q2 du Grand Prix de Catalogne Moto3 :

Crédit Classement : Motogp.com



Tous les articles sur les Pilotes : Gabriel Rodrigo