En 2020, Gabriel Rodrigo va rempiler pour une saison supplémentaire en Moto3 avec son team actuel Kömmerling Gresini. L’embellie, peut-être, après la tempête qui sévit dans le ciel de l’Argentin depuis le début de la saison 2019. Ce dernier ne cessant d’enchaîner blessures sur blessures. Il fera son grand retour à Misano, le week-end du 13 au 15 septembre, lors du Grand Prix de Saint Marin. 

A l’aune de la saison 2019, Gabriel Rodrigo n’avait qu’une idée en tête: « bien sûr que mon objectif c’est le titre » avait confié celui qui s’est classé septième du Championnat Moto3 en 2018, sur sa KTM. Après tout, cela semblait logique, son équipe actuelle ayant porté en son sein le champion du monde Moto3 2018, Jorge Martín.

Mais les choses ne prennent pas toujours la tournure que nous souhaitons et nos espoirs se transforment parfois en cauchemar. Ce fut ainsi le cas pour le jeune pilote de 22 ans, qui lors des tests du Qatar, avant le lancement de la saison 2019, chutait lors de la seconde journée et se cassait la clavicule droite. De blessures en désillusions, le pas était franchi… Touché par le syndrome des loges, la série noire s’est poursuivie à Brno, au retour de la pause estivale. Lors de la FP2, il a été victime d’un violent high-side à la sortie du premier virage, verdict : double fracture de la clavicule et du pelvis. Ce dernier s’est ainsi fait porté pâle en Autriche et en Grande Bretagne.

Le pilote Argentin fera son grand retour à Misano le weekend du 13 au 15 septembre. Le poleman de Barcelone cette saison, aura à cœur de briller d’autant que Gresini a officiellement confirmé que son contrat était renouvelé en 2020 dans le championnat du monde Moto3.

« Ce fut une année difficile. D’abord avec la fracture de la clavicule, puis avec le syndrome des loges … Il était difficile dans la première moitié de la saison d’être physiquement au top.  Lorsque j’étais enfin en forme à 100% après la pause estivale, je me suis de nouveau blessé, cette fois-ci au bassin et à la clavicule. Moralement, ça a été très dur » explique l’Argentin.

Il poursuit : « J’ai été très malchanceux cette saison et je n’ai pas pu montrer ce dont j’étais réellement capable alors que je suis dans une super équipe et que j’ai une très bonne moto. J’ai la certitude que je peux être rapide sur toutes les pistes. J’apprécie cette sensation que l’on fait partie d’une “famille” au sein de mon équipe. Tout s’imbrique bien, l’aspect technique, la manière dont fonctionne la moto, mon style de pilotage que j’ai particulièrement développé cette année. Si tout fonctionne en osmose et c’est le cas , la plus grosse partie du travail est faite. Nous avons une relation fantastique avec l’équipe qui me permet de rester calme dans toutes les situations, ce qui aide beaucoup. »

« Je suis heureux de pouvoir continuer à travailler avec mon équipe l’an prochain. Piloter dans une équipe en 2020 qui a tant contribué à ma progression et qui croit en moi me rend fier. Avec l’équipe, vous pouvez gagner et avec l’expérience de cette année et les courses qui sont encore en suspens, nous serons prêts à nous battre pour le titre d’ici 2020. Je dois apprendre à mieux gérer la course si je suis l’un des favoris. Je tiens à remercier Fausto [Gresini] et l’équipe pour la confiance qu’ils me témoignent et je tacherai de leur rendre au centuple » confie le pilote Honda.

La course de Misano approche à grand pas et avec elle, le retour en piste de l’Argentin. « Misano est spécial, j’ai vraiment hâte d’y aller. Je serai physiquement à 100% à nouveau en forme. J’ai vraiment envie de piloter sur la moto et de continuer à apprendre d’elle et auprès de cette équipe. Bien sûr, je dois garder la tête froide et ne pas m’enflammer, doucement mais surement. Je dois être maintenant plus régulier dans mes résultats, je sais que je suis rapide. Moralement je dois me gérer pour aborder les courses plus sereinement. Les sept courses à venir seront certainement un bon test » conclut le natif de Barcelone.

Gabriel Rodrigo est actuellement classé quinzième au championnat, il comptabilise 50 points. Ses meilleurs résultats cette saison sont sa quatrième place obtenue lors du Grand Prix des Amériques, au Mans et aux Pays Bas sur le tracé d’Assen.

Tous les articles sur les Pilotes : Gabriel Rodrigo

Tous les articles sur les Teams : Gresini Racing Moto3