Nous avons toujours un grand plaisir à lire les textes de Paolo Simoncelli. Voici notre traduction de celui concernant le Grand Prix de France.


Ce weekend a exactement la même saveur que Brno 2007, un weekend désastreux, décourageant, malheureux. Marco avait chuté pendant le warm up et Taro Sekiguchi avait complètement détruit sa moto en se brisant également quelques os. Marco a reproduit ce résultat également en course. Quand on est le dimanche après-midi, ce genre de weekends vous fait dire : « Allez, allez, allez ! Rentrons à la maison ! »

Je pourrais en dire beaucoup sur ce Grand Prix, mais je sens déjà mon cœur devenir nerveux, alors je vais vous dire juste les trois raisons pour lesquelles je veux m’en souvenir.

Pour la gentillesse de Mattia Casadei. À vrai dire, je l’aurais tué quand, samedi, alors qu’il était sur le point de conquérir la première ligne de la superpole, il a chuté et avec lui tous nos rêves de remporter le championnat du monde de MotoE. Mais à l’écran, je pouvais le voir debout, démoralisé et le cœur brisé, marchant vers sa moto pour lui donner la dernière caresse avant de retourner au box.

Pour le souhait d’y croire encore de Tatsuki Suzuki, qui a chuté en course après avoir fait le tour le plus rapide, il s’est relevé en colère et souffrant, frappant l’air. Je ne sais pas pourquoi, mais ce geste me fait comprendre à quel point ce gamin croit en ce qu’il fait, qu’à part les douze points de suture dans ses bras, la plaque et un os qui se soude lentement, il est toujours là, prenant des risques sans jamais lâcher prise.

Pour la sportivité de Romano Fenati, qui, après avoir été heurté par son coéquipier Alonso López pendant la course, au lieu de se mettre en colère, l’a juste serré dans ses bras.

Au final, les gestes sportifs sont ceux dont on se rappellera  dans le temps et sont ceux qui font d’un pilote un grand pilote. Et à propos de ce weekend français, si difficile pour mon équipe comme pour mes coronaires, c’est tout.

-PaoloSic58-

 



Tous les articles sur les Pilotes : Romano Fenati, Tatsuki Suzuki

Tous les articles sur les Teams : SIC58 Squadra Corse