Deuxième escale européenne de la saison, le circuit de Bugatti du Mans accueillait le week-end dernier le Grand Prix de France. Pour cette épreuve à domicile, le duo de l’équipe française CIP-GREEN POWER entendait bien tirer son épingle du jeu face à des conditions de piste parfois précaires.

Classé 19e au soir de la journée d’ouverture, Darryn Binder n’a pas toutefois été en mesure d’améliorer le samedi sur une piste encore humide. En Q1, le Sud-Africain, qui avait pourtant tout donné, a dû se contenter de la 13e place. Pénalisé de 12 positions sur la grille pour avoir roulé trop lentement durant la FP2, c’est finalement depuis la dernière ligne que Darryn Binder s’est élancé derrière Tom Booth-Amos qui également dû composer avec des conditions météo difficiles.

Après un très bon départ, Darryn pointait déjà en 17e position au premier passage avant d’être victime d’une lourde chute dont vous trouverez les photos ci-dessous. Touché à la main gauche, il a immédiatement pris la direction de Barcelone où il a subi une intervention.

Tom Booth-Amos, qui poursuit sa découverte de la catégorie, s’est quant à lui montré patient pour terminer la course au 17e rang de la hiérarchie.

Alain Bronec (Propriétaire du team) : « Ce fut un week-end difficile pour le team CIP-GREEN POWER. Après une belle performance durant les essais libres, Darryn a malheureusement chuté tandis que Tom poursuit son apprentissage. Nous avons manqué la Q2, mais je suis convaincu que Darryn avait le potentiel de faire bien mieux. En raison d’une pénalité, il a dû partir de la dernière ligne. Il n’a pas tardé à remonter en 17e position, mais il a chuté et il a souffert d’une fracture ouverte de la troisième phalange de l’annulaire et de l’auriculaire de la main gauche. L’opération s’est déroulée avec succès et Darryn entend déjà bien revenir au Mugello, tout dépendra de l’évolution de la blessure dans les prochains jours ».

L’évolution évoquée semble bonne puisque, aux dernières nouvelles, le pilote sud-africain sera au départ du Grand Prix d’Italie au Mugello, tout comme son coéquipier qui vient de se faire opérer d’un syndrome compartimental (syndrome des loges) au mollet gauche.



Tous les articles sur les Pilotes : Darryn Binder, Tom Booth-Amos

Tous les articles sur les Teams : CIP-Green Power