Après une belle saison 2017 avec les pilotes italiens  Marco Bezzecchi et Manuel Pagliani, le team d’Alain Bronec continue sa grande aventure internationale avec l’Ecossais John McPhee et le Kazakh Makar Yurchenko.

L’équipe française basée à Alès dispose cette année de KTM RC250GP qui devraient être plus performantes que les Mahindra de la saison dernière. Bezzecchi avait terminé meilleur pilote Mahindra au Championnat, devant Albert Arenas sur une des Mahindra officielles du team Aspar. Son heure de gloire eut lieu à Motegi où il monta sur la troisième marche du podium, en compagnie du vainqueur Romano Fenati et du deuxième Niccolo Antonelli.

Makar Yurchenko est moins connu car il arrive en Grand Prix, après avoir fait de bonnes choses en CEV, comme par exemple la pole position au Mans l’an dernier en Championnat du Monde Junior. Il pilotait en 2017 une KTM de l’équipe Reale Avintia Academy et se classait dixième du Championnat avec comme meilleur résultat la deuxième position à Albacete.

John McPhee a participé à 99 GP, avec 1 victoire (Brno 2016), 5 podiums et 2 pole positions. Il s’est classé deuxième du GP d’Argentine l’année dernière, à 0.2 de Joan Mir.

Selon Alain Bronec, « Lorsqu’on regarde le Championnat 2017, John McPhee est le pilote le mieux classé qui disposera d’une KTM l’an prochain. Nous avons mis toutes les chances de notre côté pour proposer un pilote de pointe à KTM. Nous sommes malgré tout conscients qu’il y aura du travail, car il devra probablement adapter son style de pilotage pour convenir à la KTM, en particulier sur les phases de freinage et d’accélération.

« Quant à Makar, nous le suivons depuis déjà deux ans. Il connaît la KTM, mais il ne connaît pas le monde des Grands Prix. Il ne sera donc pas surpris par la moto, mais il devra assimiler tout un tas de nouvelles notions, à l’inverse de John. Nous espérons qu’ils pourront travailler de concert afin de décrocher des résultats intéressants tout au long d’une nouvelle saison pleine d’espoir. »

Alain Bronec a commencé en GP comme pilote en 1987 en Espagne en 250, pour concourir jusqu’à Kyalami en Afrique du Sud en 1992 en 125, avec comme meilleur résultat la huitième place au Grand-Prix de Belgique en 1989. Après sa retraite sportive, Alain a monté son équipe CIP basée au Pôle Mécanique d’Alès (30520 Saint Martin de Valgalgues).

La présentation de l’équipe CIP-Green Power aura lieu à Piandimeleto en Italie, près du circuit de Misano et pas très loin de Tavullia, le 23 février.



Tous les articles sur les Pilotes : John Mc Phee, Makar Yurchenko

Tous les articles sur les Teams : CIP-Green Power