Hier après-midi, une fois le soleil couché au Qatar, la catégorie Moto3 a pu profiter d’une une piste plus fraiche de 20 degrés comparé à la FP1. Cependant, les pilotes ne semblaient pas pressés de se battre pour les places qualificatives en Q2 et ont passé presque autant de temps dans la pitlane que sur la piste avant l’ultime fin de séance. Étant donné que les conditions du FP3 ne devraient pas favoriser une tentative de modifier le classement combiné des 14 premiers, c’était relativement étonnant. La plupart des pilotes ont quitté la voie des stands avec un peu plus de deux minutes restantes dans la session et, associés aux manœuvres habituelles d’attente d’une bonne roue, synonyme d’aspiration, cela signifiait que bon nombre d’entre eux ont vu le drapeau à damiers avant d’attaquer leur tour chronométré. Le poleman de la semaine dernière, Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40), était l’un d’entre eux, mais le Sud-Africain était déjà en tête des chronos du jour et n’a pas été inquiété.

Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11) a été le grand vainqueur du rodéo du dernier tour, l’Espagnol passant le drapeau à damiers en deuxième position, devant Gabriel Rodrigo (Honda, Team Gresini Moto3, #2). John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) a suivi son coéquipier pendant une grande partie de la séance et termine la journée à la quatrième place. Le retour de Tatsuki Suzuki (Honda, SIC58 Squadra Corse, #24) se précise, le pilote Japonais rejoignant le top 5 devant le leader de la FP1, Jaume Masià (KTM, Red Bull KTM Ajo, #5) et l’excellent rookie Izan Guevara (GasGas, Gaviota Aspar Team, #28).

Jeremy Alcoba (Honda, Team Gresini Moto3, #52), Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) et Romano Fenati (Husqvarna, Sterilgarda Max Racing Team, #55) complètent le top dix, tandis que Stefano Nepa (KTM, BOE Owlride, #82), Ryusei Yamanaka (KTM, CarXpert PruestlGP, #6), Kaito Toba (KTM, CIP-Green Power, #27) et Niccolò Antonelli (KTM, Reale Avintia, #23) font partie du club très privé du le top 14, qui signifierait une qualification directement en Q2 ce samedi soir. Enfin, le premier déçu est Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7) victime du chaos dans le peloton lors du dernier tour, l’Italien est resté coincé en 15e position, à six dixièmes de la première place.

Quel sera le verdict de cette FP3 du Grand Prix de Doha sur le tracé de Losail ? Avant de répondre à cette question, voici le tableau qui nous rafraîchit la mémoire…

Qatar 1 Moto3™

2021-GP1

2021-GP2

FP1

2’05.809 Pedro Acosta

2’05.360 Jaume Masia
FP2

2’04.839 Kaito Toba

2’04.781 Darryn Binder
FP3

2’05.064 Sergio Garcia

2’07.244 Jason Dupasquier
Q1

2’04.834 Darryn Binder

Q2

2’04.075 Darryn Binder

Warm Up

2’07.001 Darryn Binder

Course

Masia, Acosta, Binder

Record

2’04.075 Darryn Binder 2021

 

En ce samedi midi, sous le soleil du Qatar, la température de l’air était de 30°C et celle de la piste de 43°C, des conditions plus acceptables que le WE dernier à la même heure. Malgré cela, il y a beaucoup de vent, il va être compliqué de faire descendre les chronos réalisés hier lors de la FP2.

La Direction de Course a sanctionné de nombreux pilotes Moto3 pour avoir été lents sur la trajectoire au niveau du virage 16 en FP2 hier soir, afin d’attendre une roue pour avoir une bonne aspiration. Il en résulte un départ de la voie des stands pour Acosta, Fenati, Foggia, Garcia, Nepa, Öncü et Riccardo Rossi. Dans la liste des punis, Sergio Garcia (2e)Pedro Acosta (9e)Romano Fenati (10e) et Stefano Nepa (11e) figuraient dans les pré-qualifiés pour la Q2 : ils en seront pour leurs frais !

L’objectif de la troisième séance de ce matin est de se hisser parmi les 14 plus rapides des essais libres pour passer directement en Q2.

Malgré sa pénalité, Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37) est le premier à entrer en piste, avec Kaito Toba (KTM, CIP-Green Power, #27) et Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11), lui aussi pénalisé demain lors de la course.

Aussi, le premier chrono de la matinée est à mettre au crédit de Pedro Acosta (KTM, Red Bull KTM Ajo, #37), en 2’09.282. Il est rapidement battu par Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16), qui a réalisé le tour du circuit de Losail en 2’08.313, et mène la danse devant Sergio Garcia (GasGas, Aspar Team Moto3, #11) et Filip Salac (Honda, Rivacold Snipers Team, #12).

Alors qu’il est entré en piste plus tardivement, Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) est en tête de la feuille des temps après 10min de session. Il a tourné en 2’07.814, et relègue Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16) à la seconde place de la session, les 2 seuls pilotes à tourner en moins de 2’08. John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) est troisième.

Andi Farid Izdihar (Honda, Honda Team Asia, #19) est victime de soucis mécaniques.

A l’issue du premier run, le top 3 est composé des mêmes pilotes, mais c’est désormais John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) qui devance Darryn Binder (KTM, Petronas Sprinta Racing, #40) et Andrea Migno (Honda, Rivacold Snipers Team, #16). Ces 3 pilotes tournent en moins de 2’08. Les conditions météorologiques ne permettent pas aux pilotes de réaliser des chronos très rapides en ce début d’après-midi.

Il reste un peu plus de 20min avant la présentation du drapeau à damiers et c’est relativement calme sur la piste.

Alors qu’il reste 10min dans cette FP3 relativement lente, c’est désormais Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7) qui est leader, en 2’07.407, devant John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17) et Xavier Artigas (Honda, Leopard Racing, #43). Il semble que les Honda ont trouvé une solution pour performer ce WE.

A l’exception de Riccardo Rossi (KTM, BOE Owlride, #54) et Andi Farid Izdihar (Honda, Honda Team Asia, #19), tous les pilotes sont rentrés au stand, avant le dernier run. Le vent s’est levé sur le circuit, le sable vole…

Afin d’éviter les pénalités, cette fois-ci, les pilotes s’élancent 5min avant la fin de séance. Avec les conditions en piste qui empirent, il est quasiment sûr que les places en Q2 ne vont pas évoluer : une tempête de sable est présente entre les virages 3 & 4.

Jason Dupasquier (KTM, CarXpert PruestlGP, #50) l’emporte finalement en 2’07.244, devant Dennis Foggia (Honda, Leopard Racing, #7) et John McPhee (Honda, Petronas Sprinta Racing, #17).

Classement FP3 du Grand Prix de Doha Moto3 :

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Jason Dupasquier