De Alessio Piana / Corsedimoto.com

La première course du MotoAmerica Superbike à Road Atlanta est de retour à la normale : Cameron Beaubier domine, et le team Attack Yamaha fait le doublé avec Jake Gagne 2e.

Les montées et les descentes de Road Atlanta renforcent encore la classe, le pilotage et la vitesse extraordinaire de Cameron Beaubier. La troisième manche de la saison de MotoAmerica Superbike s’est ouverte sur une nouvelle domination du quadruple champion de la catégorie dérivée de la série outre-Atlantique. Se présentant en Géorgie dans le but de rattraper l’erreur naïve du mois dernier dans la Course 2 à Elkhart Lake, “Cam” a retrouvé la victoire comme il l’entend : en s’amusant, mais surtout en dominant.

TOUJOURS BEAUBIER
Inaccessible lors des essais et de la Superpole, le champion en titre de la MotoAmerica a fait ce qu’il voulait en course. Contesté seulement lorsque les feux rouges se sont éteints par son coéquipier Jake Gagne, il avait déjà pris la tête au deuxième tour et ne l’a pas quittée avant le baisser du drapeau à damiers. C’est la quatrième victoire de Beaubier en cinq courses et, en fait, il a remis les pendules à l’heure après l’erreur de Road America, avec toutes les conditions nécessaires pour répéter cela demain dans la course 2.

LES MIETTES À LA CONCURRENCE
Avec un pilotage magnifique et spectaculaire, Cameron Beaubier légitime une MotoAmerica Superbike à des niveaux historiques bas. Dix-neuf partants, 16 à l’arrivée, dont seulement 8 pilotes dans le même tour (!). Il ne reste donc que les miettes aux rivaux à part pour un certain Jake Gagne, second pour compléter le doublé d’Attack Performance Yamaha, mais toujours à 5 secondes réelles (célébrations du dernier tour exclues…) de son coéquipier. Ce podium est également le meilleur message publicitaire pour la maison aux trois diapasons qui place trois R1 aux trois premières places, grâce au privé Mathew Scholtz, troisième en devançant les deux Suzuki du Team Hammer Inc./M4 du Champion 2017 Toni Elias (4ème) et de Bobby Fong (5ème), de retour de la victoire de la Course 2 dans la deuxième manche de Road America.

HERRIN ET WYMAN DEHORS
Deux protagonistes retirés de cette course répondent au nom de Josh Herrin et Kyle Wyman. Le champion AMA Superbike 2013 a dû hisser le drapeau blanc en raison de problèmes soudains avec sa (vieille) BMW S1000RRR alignée par Scheibe Racing, partie de la voie des stands… de manière exotique !

Des problèmes de surchauffe ont conduit au retrait de Kyle Wyman, l’auteur d’un double podium à Road America avec la Ducati Panigale V4 R qui, dans ces circonstances, s’est arrêtée au 4ème tour alors qu’elle roulait en plein top-3.

 

Lire l’article original sur Corsedimoto.com

Alessio Piana