Matteo Ferrari (Trentino Gresini MotoE) a gardé intact son record parfait en Coupe du monde FIM Enel MotoE™ sur World Circuit Misano Marco Simoncelli ce dimanche, en remportant la victoire lors du Grand Prix Lenovo di San Marino e della Riviera di Rimini.

Ce sont donc trois victoires en deux ans à domicile pour le vainqueur en titre de la Coupe du monde, et c’est aussi sa première victoire de 2020, ce qui le remet dans la course pour la Coupe. Xavier Siméon (LCR E-Team) et Dominique Aegerter (Dynavolt Intact GP) complètent le podium à l’issue d’une autre rencontre très serrée en MotoE™.

Le poleman Mattia Casadei (Ongetta SIC58 Squadracorse) a pris un excellent départ sur son propre terrain et a rapidement pris un bon rythme, alors que Siméon a fait l’extérieur à Lukas Tulovic (Tech3 E-Racing) aux virages 1 et 2 pour s’emparer de la deuxième position. Le virage 8 a vu Josh Hook (Octo Pramac MotoE) sortir de la piste, avant que de nombreux pilotes, dont Tulovic, ne commettent des erreurs de toutes sortes au virage 13. Tulovic sortait alors du top 10, alors que le leader Casadei prenait une demi-seconde d’avance dans le premier tour.

Mais l’Italien était rapidement rattrapé par Siméon et ses poursuivants. Au deuxième tour, cinq coureurs se disputaient la tête du peloton: Casadei, Siméon, Ferrari, Jordi Torres (Pons Racing 40) et Aegerter, le leader du classement. Les nombreux dépassements permettaient à Mike Di Meglio (EG 0,0 Marc VDS) de rattraper le groupe pour animer une lutte sur 12 roues pour la victoire finale.

Personne ne pouvait cependant empêcher Matteo Ferrari de franchir la ligne d’arrivée en tête, même si l’écart entre les six pilotes de tête n’était que de 0,7 seconde.

Au championnat, Aegerter possède 12 points d’avance sur Ferrari.

Le weekend prochain verra deux courses de MotoE™ à Misano, avec un favori incontestable…

Crédit classement: MotoGP.com

 

 



Tous les articles sur les Pilotes : Matteo Ferrari