Le pilote Ducati officiel s’en est plutôt bien sorti au terme de ce second rendez-vous sur la piste aragonaise et en repart relativement satisfait.

Ce nouveau weekend en Aragón aura une nouvelle fois été très compliqué pour les pilotes Ducati, hormis Johann Zarco qui est parvenu à tirer son épingle du jeu et à décrocher un top 5 final. De son côté, Danilo Petrucci a sauvé les meubles en réalisant une bonne course après des essais libres difficiles.

Avec une 14e position en FP1 et une 17e position en FP2 et en FP3, la Q2 semblait très loin et effectivement, l’Italien n’a pas décroché sa place pour se qualifier parmi les 12 premiers. Pire encore, il a terminé ses qualifications 19e sur 21… Le Grand Prix s’annonçait très compliqué mais contre toute attente et après un début de course difficile, il est parvenu à remonter et à décrocher un top 10, le même qui lui avait échappé la semaine dernière.

« Au début j’ai rencontré beaucoup de difficultés à doubler Bradl, j’avais du mal à rester dans son aspiration », a-t-il déclaré au site italien GPOne. « C’était compliqué en quatrième, cinquième et sixième et ça a été mon plus gros problème. Je suis quand même content de la façon sont ça s’est passé. Il faut prendre ce qu’il y a à prendre, quand j’étais seul mon rythme n’était pas mauvais. Je suis plutôt content mais partir loin et rencontrer des difficultés à doubler, ce n’est pas mon maximum. »

L’un des tournants de sa course a été le moment où il lui a fallu doubler son coéquipier, Andrea Dovizioso, qui ne lui adresse presque plus la parole depuis les qualifications du weekend dernier où Petrucci était parvenu à passer en Q2 grâce à son aspiration, et pas le numéro 4.

« Lorsque je suis revenu sur Andrea j’ai fait vraiment attention à ne pas lui faire un block pass, comme j’avais pu le faire avec Bradl et avec Cal [Crutchlow] », a-t-il ajouté. « Mais j’étais plus rapide en entrée de courbe alors que je perdais beaucoup dans les autres zones de la piste. Ça a été difficile de le doubler, je voulais éviter de faire une erreur. »

Grâce à sa dixième place, Petrucci a gagné deux positions au championnat pour se classer 11e. Direction maintenant Valence, où l’Italien a hâte de rouler : « Je vais à Valence avec de bonnes sensations, je m’y sens toujours bien. Les réglages que nous utiliserons seront similaires à ceux de Barcelone, où j’avais eu un excellent ressenti. Je suis positif pour Valence, je pense pouvoir me battre pour un bon résultat. »

MotoGP Aragón-2 J3 : Classement

Crédit classement : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Danilo Petrucci

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team