Selon les rumeurs de paddock, il n’a pas toujours fait preuve d’un comportement absolument irréprochable, et pourtant, hier, lors de la conférence de presse du Grand Prix des Amériques, c’est bien Jack Miller qui s’est fait applaudir après des propos très matures quant aux histoires qui défraient et divisent actuellement le petit monde du MotoGP.

En réponse à une question initialement posée sur la responsabilité de la Direction de Course en Argentine, le pilote australien de 23 ans a étendue sa réponse : « A propos de ce que Johann a dit auparavant, je pense qu’ils ont besoin de contrôler un peu mieux le combat à l’intérieur du paddock. Je veux dire que nous sommes là pour faire de la moto et que nous sommes là pour nous battre, mais que le combat devrait généralement essayer de rester sur la piste, et moins dans les médias. Il y a beaucoup de gens qui viennent, surtout des journalistes, et qui essaient de vous faire dire quelque chose, et je pense que ce n’est pas correct. Je comprends que tout le monde cherche une belle histoire, mais parfois ce n’est pas une manière correcte car cela déforme la vérité et fait passer certaines personnes pour mauvaises. Je pense que les combats devraient rester davantage sur la piste et, bien sûr, en tant que pilotes, nous devons faire attention à ce que nous disons, car les mots peuvent être déformés comme nous l’avons vu de très nombreuses fois auparavant, et beaucoup de choses qui ont été dites n’étaient peut-être pas signifiantes».

« A propos de ce que Johann a dit auparavant, je vois cette situation s’installer, avec beaucoup de gens qui choisissent leur camp, et je veux juste leur rafraîchir la mémoire, avec Marco Simoncelli et Dani Pedrosa, et comment cela s’est terminé. Nous sommes tous ici pour courir et nous risquons notre vie, et je pense que pour que ces fans qui choisissent leur camp et se battent les uns contre les autres, tout comme pour les pilotes qui se battent les uns contre les autres, je pense que c’est assez stupide et immature.
Ils sont assez âgés et doivent se rappeler que la vie est courte et que nous risquons notre vie ici ».

Crédit photos: MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Jack Miller

Tous les articles sur les Teams : Alma Pramac