• Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing) s’impose en Catalunya
• Miquel Pons (LCR E-Team) remporte la course de MotoE™
• De nouveaux records du circuit depuis les modifications au Turn 10 apportées en 2020
• Michelin dévoile son Module de Démonstration de Matériaux Durables

Miguel Oliveira a remporté un MotoGP de Catalunya passionnant devant plus de 20 000 spectateurs, ce qui donne espoir que la compétition revienne à la normale. Johann Zarco (Pramac Racing) et Jack Miller (Ducati Lenovo Team) complètent le podium.

La manche de la FIM Enel MotoEWorld Cup, réduite à six tours après un départ retardé, a été remportée par Miquel Pons devant Dominique Aegerter (Dynavolt Intact GP) et Jordi Torres (Pons Racing 40) respectivement en deuxième et troisième positions.

En MotoGP, Johann Zarco a établi un nouveau record du tour en course (1min39s939) grâce à ses MICHELIN Power Slicks Medium avant et Hard arrière, alors qu’en Q2 samedi, Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) avait décroché sa cinquième pole position d’affilée tout en améliorant le record du circuit en 1min38s853, aidé en cela par ses MICHELIN Power Slicks Medium avant et Soft arrière.

Fermín Aldeguer (OpenBank Aspar Team) avait battu le record absolu du tour en MotoE avec 1min50s399 réalisés en FP3 samedi, alors qu’Eric Granado (One Energy Racing) a établi un nouveau record du tour en course avec 1min50s769 après s’être élancé de la pit-lane en raison d’un problème technique mineur.

Sur un circuit encore « vert » vendredi en raison du faible grip offert par cette piste et des écarts de températures tout au long du week-end, ce qui a compliqué les choix de pneumatiques pour les pilotes et les teams. Pour trouver les meilleurs réglages, toutes les options MICHELIN Power Slick avaient été testées pendant toutes les séances Free Practice et les choix de pneumatiques ont été modifiés sur la grille de départ.

Dans le paddock MotoE, le nouveau module de démonstration interactif de Michelin a connu un franc succès auprès des fans. Ce module explique toutes les innovations mises en œuvre par Michelin pour augmenter le pourcentage de matériaux durables dans ses pneumatiques. Et la MotoE ouvre la voie avec respectivement 33 et 40 % de matériaux biosourcés et recyclés dans les pneus avant et arrière. Ce module montre quels sont ces matériaux biosourcés et recyclés (noir de carbone, acier, déchets alimentaires…)

Piero Taramasso, Manager Deux-roues Michelin Motorsport, a déclaré : « Avant d’arriver en Catalogne, on connaissait très bien les caractéristiques de ce circuit et son manque de grip. Nous avons sélectionné notre allocation pneumatique en conséquence afin de donner aux pilotes les meilleures opportunités de boucler des tours rapides et constants – ce qui fut parfaitement démontré par Miguel – et d’offrir une course passionnante et intense. Nous sommes très satisfaits de la performance de nos pneumatiques sur cette piste difficile où le patinage et l’usure sont particulièrement élevés. »

« Notre nouveau module de démonstration interactif de matériaux durables a été dévoilé au public samedi, journée mondiale de l’Environnement. Ce fut un plaisir de parler de la stratégie Tout Durable du Groupe Michelin dans le contexte de la MotoE et de montrer que le motorsport peut être leader en termes de développement de pneumatiques à la fois plus vertueux pour l’environnement et très performants sur la piste. »



Tous les articles sur les Pilotes : Miguel Oliveira

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP