De Diana Tamantini / Corsedimoto.com

Andrea Dovizioso, Maverick Viñales, Joan Mir, Pol Espargaró et Álex Márquez étaient présents lors de la conférence de presse à Barcelone. Voici ce qu’ils ont dit.

Ce troisième weekend consécutif de courses du Championnat du Monde MotoGP se déroule à Barcelone. Une période inhabituelle (généralement la course est en juin), mais tout est prêt pour clore le triptyque entre l’Italie et l’Espagne. Comme toujours, le weekend s’ouvre avec la conférence de presse du jeudi. Les protagonistes de l’événement étaient le leader mondial Andrea Dovizioso, le vainqueur de Misano-2  Maverick Viñales, Joan Mir, Pol Espargaró et le rookie Álex Márquez. Fabio Quartararo était absent, semblant accuser certains problèmes de santé.

Maverick Viñales a remporté la victoire à Misano et n’est plus qu’à un point du leader mondial. « Ce sera un championnat ouvert jusqu’à la fin », a déclaré le pilote Monster Yamaha. « Nous devons toujours essayer d’être constants. Nous pouvons nous battre sur un nouveau circuit que j’aime beaucoup: sur le papier, nous pouvons bien faire, nous donnerons certainement le meilleur de nous-mêmes. » En vue de la course, « La priorité reste de partir de la première ligne, mais nous avons toujours des difficultés à dépasser. Nous nous concentrons sur les points forts de la moto, je la comprends mieux, mais l’important est de toujours bien faire en qualifications. »

Joan Mir ne se serait jamais attendu à être à la 4e place en milieu de saison, très proche du leader. Mais il ne se met pas la pression. Au contraire, il reste concentré sur son travail. « C’est un championnat dans lequel il faut toujours être régulier. Nous nous sommes beaucoup améliorés lors des dernières courses, mais nous savons bien qu’il reste encore beaucoup à faire. Cependant, Barcelone sera une bonne occasion de bien faire. » À Misano,  Mir a eu un bon duel avec Quartararo et Espargaró, qu’il a observé de près : « Nous avons gardé un rythme similaire. A la fin de la course, Fabio avait des trajectoires similaires aux miennes, alors que la KTM de Pol en avait des totalement différentes. Nous avons des points forts et des points faibles, mais le package global est compétitif. » Options pour le titre ? « Je dois d’abord penser à la victoire dans la course, ensuite nous pourrons penser à autre chose. »

Pol Espargaró a conquis un nouveau podium à Misano et veut bien faire à Barcelone aussi, même s’il ne se voit pas d’options pour la victoire. « Nous ne sommes pas si loin du leader du classement général », a-t il déclaré avec le sourire. « Mais nous regrettons les points perdus dans des chutes stupides. Maintenant, la deuxième partie de la saison commence et dans un certain sens aussi un nouveau championnat. Nous n’avons pas de bons souvenirs avec KTM sur cette piste, mais la moto s’est améliorée à bien des égards, du freinage à la motricité en passant par la stabilité, et les pneus s’adaptent mieux à la RC16. Peut-être ferons-nous comme à Brno ! Un autre aspect positif est qu’à Misano, en bataille avec Joan et Fabio, j’ai réussi à me défendre jusqu’au bout malgré les pneus finis. »

Álex Márquez a inscrit son meilleur résultat en MotoGP à Misano-2, mais cherche une confirmation lors de son GP à domicile. « La saison est difficile pour tout le monde », a-t- il admis. « Pour un rookie, il est important de faire des kilomètres, tout comme par exemple il était important de tester lors du test de Misano, ce qui est difficile à faire en GP. Il faut essayer de progresser surtout en qualifications : Je roule toujours en mode Moto2, et peut-être que la Honda n’est pas la meilleure moto sur le tour chrono. Dans tous les cas, le plus gros problème est de changer de style. Pour ce qui est du rythme de course, cependant, nous ne sommes pas en mauvaise posture : Il faut essayer de viser le top 10 sur plus de pistes pour faire quelques pas en avant. »

Lire l’article original sur Corsedimoto.com 

Diana Tamantini

 

Photos : MotoGP.com



Tous les articles sur les Pilotes : Alex Marquez, Andrea Dovizioso, Joan Mir, Maverick Vinales, Pol Espargaro

Tous les articles sur les Teams : Ducati Team, KTM MotoGP, Repsol Honda Team, Team Suzuki Ecstar