En 2017, la saison de MotoGP de Bradley Smith aura un air de déjà-vu. Et pour cause puisqu’il partagera son box avec un Pol Espargaró qui était déjà son compagnon de piste ces trois dernières années. Maintenant, la comparaison s’arrête là puisque c’est comme officiel KTM que le Britannique fera son chemin. Chez Tech3, son ancienne famille, il y aura d’autres pilotes. Deux jeunes débutants sur lesquels l’Anglais s’est attardé.

A ses compatriotes de crash.net, Mr Smith s’est penché sur les cas de Johann Zarco et de Jonas Folger qui seront les prochains fers de lance d’une écurie Tech3 Yamaha qui ne le laissera pas insensible. Une approche que l’on qualifiera de plus constructive que celle de son compatriote Crutchlow qui a aussi servi sous la bannière d’Hervé Poncharal : « Je pense que Zarco a déjà tout ce qu’il faut alors que pour le cas de Folger il faut encore attendre et voir ».

« Si vous regardez leurs statistiques, vous constatez que Zarco est un pilote de classe mondiale alors que pour Folger on est un peu dans l’expectative. Il faudra attendre de voir ce dont il est capable et ce qu’il peut apprendre du MotoGP ».

Les chiffres parlent en effet pour le Français qui est le seul double Champion du Monde de l’histoire du Moto2 et un vice-champion du monde 125cc. L’Allemand revendique de son côté une victoire en 125cc et trois succès en Moto2.

Côté matériel, l’Anglais précise : « je ne sais pas exactement ce qu’ils auront comme moto mais ils bénéficieront de l’expérience acquise en 2016 avec Michelin. Cela leur donnera un bon coup de main pour aller dans la bonne direction ». Et c’est tout le mal qu’on leur souhaite.



Tous les articles sur les Pilotes : Bradley Smith, Johann Zarco, Jonas Folger

Tous les articles sur les Teams : KTM MotoGP, Monster Yamaha Tech3