Les champions des Grands Prix ont un sport favori pour s’entraîner afin de s’aguerrir un peu plus à leur exigeant métier : le motocross. Un sport qui demande beaucoup et qui n’est évidemment pas sans danger. Le dernier pilote à l’avoir vérifié n’est autre que Valentino Rossi qui est allé faire un tour aux urgences après une chute, avec un traumatisme abdominal et thoracique. Depuis, il est rentré chez lui se remettre tranquillement. Antonio Cairoli a donné son avis que cette péripétie.

Pour rappel, Antonio Cairoli est le phénomène italien de la discipline motocross. Il en est à huit titres mondiaux le bougre. De quoi être autorisé à parler sur la spécialité. Après avoir appris l’accident de son illustre compatriote du MotoGP, il a commenté : « j’ai discuté avec lui après sa chute, cela n’avait pas l’air méchant, il faisait des selfies avec les infirmières à l’hôpital et il riait ».

Dans des propos relayés par Ouest France, il développe : « le motocross, c’est très dur et dangereux, surtout si tu ne t’y entraînes pas. Et la piste change à chaque tour. Les ornières peuvent s’approfondir, ce n’est jamais pareil. Je lui ai dit qu’il fallait toujours rester concentré, et que si on est fatigué il faut s’arrêter, ou ralentir. En Grand Prix, tu peux louper un petit peu une trajectoire, tu as le temps de revenir ensuite. En motocross, tu ne peux pas faire d’erreur ». Exampli gracia…



Tous les articles sur les Pilotes : Valentino Rossi

Tous les articles sur les Teams : Movistar Yamaha MotoGP